Index
Articles
Forum
Médias
Histoire et politique
Liens et pub
Information diverses
Contact
Événements militaires
Armes d'infanterie
Chars
Véhicules
Avions
Navires
Artillerie

Panzerschreck

Allemagne

Arme antichar

Après avoir constaté les techniques expérimentales d'autres nations effectuées dans le cadre d'armes antichars, l'Allemagne se mit à concevoir ses propres modèles, conçus à la base pour lutter contre les T34 soviétiques. Avant que les Alliés aient débarqué en Europe, les Panzerschrecks (« terreur de char »), de leur vrai nom Raketenpanzerbüchse (« fusil à roquette », ou RPzB) étaient largement distribués aux troupes allemandes. Cette arme était lourde et encombrante, en revanche elle pouvait percer jusqu'à 200 mm de blindage (soit plus que tout blindé allié), bien plus que le PIAT britannique ou que le bazooka américain.

Le Raketenpanzerbüchse 54 amélioré, équipé d'un bouclier.

Le Raketenpanzerbüchse 54 amélioré, équipé d'un bouclier.

Spécifications techniques
Fonctionnement Un coup à la fois
Calibre Modèle 43 : 88 mm / modèle 54 : 77 mm
Cadence de tir 2 tirs/min
Portée 120 m
Masse 9,25 kg
Longueur 1 640 mm
Vitesse initiale 105 m/s