Index
Articles
Forum
Médias
Histoire et politique
Liens et pub
Information diverses
Contact
Événements militaires
Armes d'infanterie
Chars
Véhicules
Avions
Navires
Artillerie




Bren Mark I

Royaume-Uni

Fusil-mitrailleur

Les premiers fusils-mitrailleurs apparurent durant la Première Guerre mondiale pour permettre à l'infanterie de pouvoir se déplacer rapidement avec une arme ayant la puissance de feu d'une mitrailleuse. C'est ainsi qu'apparurent la MG 08 allemande, le Lewis anglais et le BAR américain. Dans les années 30, l'armée britannique décida de remplacer le Lewis, aussi ils conçurent une arme dérivée du ZB 26 tchécoslovaque : le fusil-mitrailleur Bren. Son nom vient de Brno (BR), ville ou fut créé le modèle original tchécoslovaque, et de d'Enfield (EN), firme britannique qui fabriqua l'arme.

Le Bren était facilement reconnaissable à son chargeur de 30 cartouches placé sur le dessus. Bien qu'assez léger (9,96 kg) pour pouvoir être manipulé par un seul homme, un second l'accompagnait souvent pour porter munitions et accessoires. Cette arme n'avait qu'un défaut : sa cadence de tir relativement faible (500 coups/min), mais elle avait beaucoup de qualités : entre autres, une très bonne précision et une fiabilité à toute épreuve.

Bren Mark I

Bren Mark I

Spécifications techniques
Fonctionnement Automatique, semi-automatique
Calibre .303 (7,7 mm)
Munition .303 British
Cadence de tir 500 coups/min
Capacité 30 cartouches
Portée Max : 900 m
Masse 9,96 kg
Longueur 1 150 mm
Longueur du canon 635 mm
Vitesse initiale 731 m/s