Index
Articles
Forum
Médias
Histoire et politique
Liens et pub
Information diverses
Contact
Événements militaires
Armes d'infanterie
Chars
Véhicules
Avions
Navires
Artillerie




Flamethrower M1

États-Unis

Lance-flammes

Les lance-flammes de la Seconde Guerre mondiale, bien que plus perfectionnés, efficaces et sûrs que ceux de la Première Guerre mondiale, restaient assez rudimentaires. C'était une arme très efficace à bout portant pour nettoyer les poches de résistance, disposant d'un important impact psychologique sur l'ennemi lors de son emploi, mais cependant totalement inefficace à une distance supérieure à 50 mètres (souvent bien moins en pratique pour les lance-flammes d'infanterie). Les lance-flammes furent utilisés par tous les camps ; tous se composent d'un réservoir de combustible (essence, gasoil-napalm,…), d'un autre de propulsant, et d'un "pistolet" destiné à tirer le mélange enflammé, qui était allumé grâce à une mise à feu électrique ou par une allumette. Un des principaux problèmes du lance-flammes était la vulnérabilité de son opérateur. Il en exista de nombreuses versions : le Flammenwerfer allemand, le ROKS-2 soviétique, le Lifebuoy anglais… Mais tous souffraient des mêmes défauts.

Flamethrower M1

Flamethrower M1

Spécifications techniques
Fonctionnement Lance des flammes
Cadence de tir Jets de flammes de 1 à 10 sec
Capacité 4 gallons (15,14 litres) d'essence
Portée 30-40 m
Masse 35 kg