Index
Articles
Forum
Médias
Histoire et politique
Liens et pub
Information diverses
Contact
Événements militaires
Armes d'infanterie
Chars
Véhicules
Avions
Navires
Artillerie




10,5 cm Flak 38 et Flak 39

Allemagne

Canons anti-aérien lourds

Dès 1933, les ingénieurs allemands se penchèrent sur la construction d'un canon anti-aérien de plus gros calibre que leur 8,8 cm. Krupp et Rheinmetall furent misent au défi de concevoir une telle arme, ce fut Rheinmetall avec son Gerät 38 qui le remporta. Ce canon allait servir sous le nom "10,5 cm Flak 38", mais son système électrique avait quelques défaillances et fut révisés, donnant naissance au Flak 39. Conçu pour servir en première ligne, ces canons participèrent surtout à la défense du Reich. Très lourds, imposants et complexes à produire, ces canons n'offraient pas des performances réellement supérieurs à leurs homologues de 8,8 cm. Au total, 1 850 de ces canons furent produits et répartis sur les frontières allemandes. Un projet de Flak 40 avec un tube allongé fut élaboré mais n'abouti jamais.

Un canon de 8,8 cm Flak 18 au Musée des Blindés de Saumur.

Les canons de 10,5 cm ressemblaient beaucoup à ceux de 8,8 cm, mais ils avaient un système de contrôle et de chargement électrique.

Spécifications techniques du 10,5 cm Flak 39
Calibre 105 mm
Poids de l'obus 15,1 Kg
Plafond pratique 12 800 m
Masse 14 600 Kg en déplacement et 10 240 Kg en action
Dimensions Longueur totale : 10,31 m ; largeur : 2,45 m ; hauteur : 2,9 m ; longueur du tube : 6,648 m
Élévation 85 ° à -3 °
Rotation 360 °
Vitesse initiale 880 m/s