Index
Articles
Forum
Médias
Histoire et politique
Liens et pub
Information diverses
Contact
Événements militaires
Armes d'infanterie
Chars
Véhicules
Avions
Navires
Artillerie




Ordnance, Q.F., 17 pdr

Royaume-Uni

Canon antichar

En 1941, l'augmentation rapide des blindages des blindés rendue obsolète le puissant canon "6 pdr". Il fallait donc concevoir un canon antichar lourd capable de détruire des Tigres, ce qui n'était pas chose facile. La pièce d'artillerie que cela allait produire serait probablement coûteuse, lourde et compliquée (à tous les niveaux). Le développement d'une telle arme fut accéléré et en août 1942, le canon "Ordnance, Q.F., 17 pdr" était prêt à être produit. À ce moment, des canons purent être produit mais pas d'affûts. Ainsi, une centaine de canons furent transportés par avion en Afrique du Nord et furent montés sur des affûts de canons "25 pdr", faisant un hybride baptisé : "17/25 pdr".

Ces canons furent utilisés jusqu'au début de la campagne d'Italie, en 1943, date à laquelle des canons de 17 livres entiers purent être livrés. Ce canon n'était pas de tout repos à utiliser, autant logistiquement qu'en pratique. Il lui fallait sept servants, et encore plus si les conditions n'étaient pas idéales. En revanche, ce canon était capable de tirer à longue distance un obus capable de détruire n'importe quel char, et ce au rythme de dix coups par minute. Ce canon devint le canon antichar standard de l'armée britannique et servit jusque dans les années 50.

Introduit en 1942, le canon de 17 livre était le plus puissant des canons anti-chars alliés.

Introduit en 1942, le canon de 17 livre était le plus puissant des canons antichars alliés.

Spécifications techniques
Calibre 76,2 mm
Poids du projectile 7,65 Kg
Portée efficace Inconnue
Masse 2 923 Kg
Longueur 4,4425 m
Élévation -6 ° à 16,5 °
Pénétration de blindage 130 mm à 915 m
Rotation 60 °
Vitesse initiale 950 m/s