Index
Articles
Forum
Médias
Histoire et politique
Liens et pub
Information diverses
Contact
Événements militaires
Armes d'infanterie
Chars
Véhicules
Avions
Navires
Artillerie




Ordnance, Q.F., 25 pdr

Royaume-Uni

Canon

Cette pièce d'artillerie allait remplir les rôles d'obusier et de canon pour l'Empire britannique, et ce pour toute la durée de la guerre. Dû aux coupures dans le budget de l'armée et au retards administratif, le premier canon britannique d'un nouveau modèle produit après la Grande Guerre ne sortit d'usine qu'en 1934. Destiné à remplacer les vieux canons de 18 livres et les obusiers de 114 mm, ce canon allait s'avérer très bien conçu et efficace. Le "25 pdr MK1" fut d'abord placé sur un affût du vieux canon de 18 livres, par mesure d'économie. Malheureusement, la grande majorité de ces canons furent abandonnés à Dunkerque.

C'est alors que fut produit le Mk2, qui devait remplacer toutes les anciennes pièces d'artillerie légère britanniques, et rien de moins. Cette pièce d'artillerie était un sorte de canon-obusier très efficace en son genre. Équipé d'un affût original permettant une rotation rapide, il s'avéra très pratique lors des manoeuvre rapide. Ce canon fut prévu dès le début pour être tracté par un tracteur de type "Quad". En Afrique du Nord, les pauvres canons antichar de 2 livres se révélèrent trop faibles contre les chars de l'Afrikakorps, le canon de 25 livres fut donc improvisé en canon antichar.

C'est alors que son système de rotation rapide s'avéra le plus utile (pour tirer sur des cibles en mouvement). Les Australiens le modifièrent pour faciliter son transport maritime (en simplifiant les opérations de démontage et de montage) et les Canadiens en firent une version motorisée : le Sexton. Excellent dans tous ses rôles, le canon de 25 livres fut utilisé bien après la guerre et rentra dans la légende britannique au même titre que le canon de 75 français dans celle de l'artillerie moderne.

Des soldats canadiens se servant du canon 25 livres à l'entraînement en 1943.

Des soldats canadiens se servant du canon 25 livres à l'entraînement en 1943.

Spécifications techniques du 25 pdr Mk 2
Calibre 87,6 mm
Poids de l'obus 11,34 Kg (25 livres)
Portée maximale 12 253 m
Masse 1 800 Kg en déplacement et en action
Longueur 2,40 m
Élévation -5 ° à 40 °
Rotation 8 ° sur affût
Vitesse initiale 532 m/s