Index
Articles
Forum
Médias
Histoire et politique
Liens et pub
Information diverses
Contact
Événements militaires
Armes d'infanterie
Chars
Véhicules
Avions
Navires
Artillerie




7,2 in Howitzers Marks I-V et 6

Royaume-Uni

Obusier

Durant l'entre-deux guerres, l'armée britannique négligea totalement le développement et la modernisation de son artillerie. Ainsi, en 1939, ses seuls canons lourds était des obusiers de 8 pouces datant de la Première Guerre mondiale. On garda l'affût de ce canon, mais on remplaça ses vieilles roues par de nouvelles munies de pneumatiques. Avec le nouveau canon que l'on y apposa, cette arme fut baptisée "7,2 in Howitzer". Ce nouveau calibre permettait une meilleure efficacité et distance de tir que son prédécesseur mais il y avait un problème.

Lorsque l'on faisait feu à pleine charge, le canon avait trop de recul pour son châssis et le canon reculait tellement que cela devenait dangereux pour ses servants. Le canon fut un peu modifiée durant la guerre, mais le changement le plus important intervint en 1944 lorsque l'on plaça sous ce canon un affût M1 américain, bien plus efficace. Ce nouvel ensemble devint le "7,2 in Howitzer Mk V". Une version à canon allongée fut baptisée "Mk 6" et elle pouvait tirer à 17 985 m.

Un obusier de 7,2 pouces utilisé en France en septembre 1944

Un obusier de 7,2 pouces utilisé en France en septembre 1944

Spécifications techniques
Calibre 183 mm
Poids de l'obus 91,6 Kg
Portée maximale 15 455 m
Masse 10 387 Kg en action
Longueur 4,343 m
Élévation 0 ° à 45 °
Rotation 8 °
Vitesse initiale 518 m/s