Index
Articles
Forum
Médias
Histoire et politique
Liens et pub
Information diverses
Contact
Événements militaires
Armes d'infanterie
Chars
Véhicules
Avions
Navires
Artillerie




37 mm Antitank Gun M3

États-Unis

Canon antichar

En 1939, l'US Army décida de développer un canon antichar. Elle acheta des canons allemands de 3,7 cm Pak 35/36 afin d'examiner leur fonctionnement, elle en fabriqua sa propre version baptisée : "37 mm Antitank Gun M3". Peu de temps après l'entrée en service du M3, les ingénieurs lui rajoutèrent un frein de bouche, créant ainsi la version M3A, version qui allait être la plus produite. Ce canon était assez pratique et léger, mais il était dépassé dès son entrée en service. Les événements européens de 1940-41 démontrèrent que les canons antichars de 37 mm ne pouvaient plus percer les blindages des chars alors en service. Cependant, ce canon était facile à produire et à transporter, de plus, il était suffisant pour percer les faibles blindages japonais. Il demeura donc en service jusqu'en 1945 dans le Pacifique. Au total, 18 702 canons M3 et M3A1 furent produits durant la guerre.

Très inspiré du "3,7 cm Pak 35/36" allemand, le canon M3 servit durant toute la guerre du Pacifique.

Très inspiré du "3,7 cm Pak 35/36" allemand, le canon M3 servit durant toute la guerre du Pacifique.

Spécifications techniques du M3A1
Calibre 37 mm
Poids du projectile 0,86 Kg
Portée efficace 457 m
Masse 410,4 Kg en déplacement
Longueur 1,979 m
Élévation -10 ° à 15 °
Pénétration de blindage 25,4 mm à 915 m
Rotation 60 °
Vitesse initiale 885 m/s