Index
Articles
Forum
Médias
Histoire et politique
Liens et pub
Information diverses
Contact
Événements militaires
Armes d'infanterie
Chars
Véhicules
Avions
Navires
Artillerie




240 mm Howitzer M1

États-Unis

Obusier

En 1919, le Westervelt Board fit beaucoup de recommandations à l'US Army pour moderniser son arsenal, mais seulement quelques unes furent retenues. L'armée américaine ne commanda pas de nouveau canon de 240 mm car celui dont elle disposait, basé sur un design français de chez Schneider, lui convenait. Devant les événements de 1939, il fut décidé de reprendre le programme de modernisation de l'artillerie américaine. Relativement peu complexe à mettre en oeuvre, l'obusier de 240 mm entra en service dès mai 1943. Ce canon avait cependant ses défauts : très dur à déplacer et à installer (il fallait parfois jusqu'à huit heures pour le mettre en place de manière efficace) et il fallait trouver un emplacement adéquat. Une fois installé, il devenait une arme très puissante et dotée d'une précision suffisante. Les Américains et les Britanniques s'en servirent massivement durant la Seconde Guerre mondiale. Après la guerre, il fut réutilisé en tant que canon côtier par des armées manquant d'équipement.

Comme on peut le voir ici, il fallait un train de roulement à six roues pour déplacer ce mastodonte

Comme on peut le voir ici, il fallait un train de roulement à six roues pour déplacer ce mastodonte.

Spécifications techniques
Calibre 240 mm
Poids de l'obus 163,3 Kg
Portée maximale 23 095 m
Masse 29 268 Kg
Longueur 8,407 m
Élévation 15 ° à 65 °
Rotation 45 °
Vitesse initiale 701 m/s