Index
Articles
Forum
Médias
Histoire et politique
Liens et pub
Information diverses
Contact
Événements militaires
Armes d'infanterie
Chars
Véhicules
Avions
Navires
Artillerie




M-26 Pershing

États-Unis

Char lourd

Après l'abandon du M-6, les Américains se retrouvaient sans perspective de chars lourds alors qu'apparaissaient les Tiger et Panther allemands. Ils lancèrent un nouveau projet, utilisant une suspension à barres de torsion et un canon anti-aérien de 90 mm. Il aboutit au M-26.

Remarquablement protégé, bien armé, il pouvait affronter sans désavantage n'importe quel adversaire allemand, mais il arriva cependant trop tard puisque les premiers montèrent sur le front en janvier 1945 et moins de deux cents combattirent en première ligne avant la capitulation allemande. Il ouvrit la voie à la lignée des Patton de l'après-guerre.

Il est intéressant de noter qu'un seul Pershing fut mis hors-service en opérations pendant la Seconde Guerre mondiale, et que ce fut le fait d'un Tiger I, qui le toucha trois fois avec son canon de 88 mm en cette fin février 1945. Le Fireball – nom du Pershing pris pour cible – déplora la perte de deux membres d'équipage et, après passage dans les ateliers de réparation, repartit pour le front le 7 mars 1945 !

M-26 en manœuvre en Allemagne

M-26 en manœuvre en Allemagne

Spécifications techniques
Production 1 436 unités de novembre 1944 à juin 1945
Motorisation Ford GAF de 500 Ch. / Conso: 517 litres aux 100 (réservoir de 832 litres)
Vitesse maximale 40 km/h
Autonomie 161 km
Équipage 5 hommes
Masse 41,9 tonnes / Pression au sol: 0.89 kg/cm²
Longueur 8,65 m
Hauteur 2,78 m
Largeur 3,51 m
Blindage Min: 19 mm / Max: 114 mm
Armement Canon M3 de 90 mm ; mitrailleuse MG HB M2 de calibre .50 ; 2 mitrailleuses MG Browning M1919 A4 de calibre .3