Index
Articles
Forum
Médias
Histoire et politique
Liens et pub
Information diverses
Contact
Événements militaires
Armes d'infanterie
Chars
Véhicules
Avions
Navires
Artillerie




Classe Deustchland

Allemagne, 1931-34

Cuirassés

Les trois unités de la classe Deustchland (Deustchland, Admiral Scheer, Admiral Graf Spee) furent remarquables en ce sens qu'il constituaient parfaits compromis entre les limitations des traités, surtout celui de Versailles bridant le potentiel de la Kriegsmarine en matière de tonnage, de calibre, de nombre d'unités, et les impératifs de la guerre de course. Afin de rester dans un tonnage acceptable, ces navires devaient rester simples, de dimensions réduites, mais cependant suffisamment armés pour faire face à n'importe quel type de croiseur qu'il ne pourrait fuir. En revanche, ces navires ne prenaient pas en compte la nouvelle génération de cuirassés rapides, tant il est vrai que ce sont des Dreadnought qui alors (en 1928-29) composent les flottes internationales. Or, ces bâtiments, "rapides" pour les pré-dreadnoughts, restent lents au standard des croiseurs (20 à 23 noeuds contre 32 à 41). De ce fait les trois cuirassés "de poche" (en réalité peu protégés au regard du calibre de leur artillerie), se justifiaient totalement à l'époque. En 1939, avec l'irruption des nouveaux bâtiments rapides alignés par toutes les nations, c'était une autre affaire.

Le Graf Von Spee en septembre 1939.

Le Graf Von Spee en septembre 1939.

Le Lützow en 1944.

Le Lützow en 1944.

Conçus pour livrer une guerre de corsaire au trafic marchand, cibles faciles, ils disposaient de larges cales destinées à recevoir les équipages recueillis, et devaient êtres assistés chacun d'un ravitailleur. Pour le Graf Spee, il s'agissait du célèbre Altmark. Dès leur entrée en guerre, ils commencèrent une redoutable croisière, le Deustchland coulant 7000 tonnes, le Graf Spee 50 000 tonnes et le Scheer 137 223 tonnes. Après l'équipée du Graf Spee, Hitler ne voulait pas que le Deustchland subisse le même sort (le nom comme symbole) et il fut rebaptisé Lützow, celui d'un croiseur lourd transféré aux soviétiques en 1940. L'Admiral Scheer et le Lützow participèrent tous deux à l'attaque des convois de l'atlantique Nord et de la baltique. Ils seront détruits par des bombes "Tall Boy" de plus de 5000 Kgs larguées par les Lancaster de la RAF en 1945.

Spécifications techniques
Déplacement 11 700 t. standard -16 200 t. Pleine Charge
Dimensions 186 m long, 21,60 m large, 7,40 m de tirant d'eau
Machines 3 hélice, 8 diesels 9-cylindres 2-temps MAN. 54 000 cv.
Vitesse maximale 28 noeuds
Blindage Ceinture 76, pont 38, caissons antitorpilles 25, tourelles 140, blockhaus 152 mm
Armement 2 x 3 canons de 280, 8 de 150, 3 x 2 de 105, 8 x 2 de 37 et 6 de 20 mm AA, 8 (2 x 4) TLT 533 mm, 2 avions
Equipage 1 150