Index
Articles
Forum
Médias
Histoire et politique
Liens et pub
Information diverses
Contact
Événements militaires
Armes d'infanterie
Chars
Véhicules
Avions
Navires
Artillerie




Canonnières fluviales

France, 1922-36

Canonnières fluviales
Classe Argus (1922):

En 1922, la France lança à Toulon deux canonnières spécialement dédiées au service dans le Mékong et sur le Yang-Tsé. Elles furent sabordées en 1945 pour éviter de tomber dans les mains Japonaises.

Spécifications techniques
Déplacement 218 t. standard -260 t. à pleine charge
Dimensions 54 m long, 6 m large, 90 cm de tirant d'eau
Machines 2 hélices, 2 Diesels, 1000 cv.
Vitesse maximale 14 noeuds
Blindage Aucun
Armement 2 pièces de 75 mm, 2 de 37 mm, 4 mitrailleuses de 8 mm AA
Equipage 50
Classe My-Tho (1933):

A leurs côtés on trouvait également les My-Tho et Tourane un peu plus modestes mais spécialement armées pour le support d'une brigade de fusiliers marins. Elles furent construiites à Saigon en 1933 et 1936 et coulées en 1945.

Spécifications techniques
Déplacement 95 t. standard -110 t. à pleine charge
Dimensions 40 m long, 8 m large, 80 cm de tirant d'eau
Machines 2 hélices, 2 Diesels, 800 cv.
Vitesse maximale 13 noeuds
Blindage Aucun
Armement 1 pièce de 75 mm, 1 de 47 mm, 1 mortier et 2 mitrailleuses de 8 mm AA
Equipage 36
Francis Garnier (1927):

La meilleure et la plus grande canonnière Française en service sur le mékong était le Francis Garnier, construit en France aux chantiers CNF en 1927. Il fut coulé en 1945.

Spécifications techniques
Déplacement 640 t. standard -690 t. à pleine charge
Dimensions 50 m long, 8 m large, 1 m de tirant d'eau.
Machines 2 hélices, 2 Diesels, 1500 cv.
Vitesse maximale 15 noeuds
Blindage Aucun
Armement 2 pièces de 100 mm, 1 de 76 mm, 2 de 37 mm, et 4 mitrailleuses de 8 mm AA
Equipage 59