Index
Articles
Forum
Médias
Histoire et politique
Liens et pub
Information diverses
Contact
Événements militaires
Armes d'infanterie
Chars
Véhicules
Avions
Navires
Artillerie




Classe Argonaute

France, 1929

Submersibles

Ces 5 unités inauguraient la nouvelle série des 630 tonnes, version améliorée des 600 tonnes côtiers. Lancés en 1929-32 par des chantiers différents, Ils étaient un peu plus vastes et habitables, et plus stables en plongée. La répartition de leurs 6 tubes de 533 mm et 2 de 400 mm, était de 3 à la proue, deux extérieurs à l'avant, un autre à l'arrière, tous fixes, tandis que les deux tubes de 400 était en un affût mobile à l'arrière. L'Argonaute fut la seule perte à déplorer, coulé par des charges ASM des escorteurs US lors du débarquement en Afrique du Nord, au large d'Oran le 8 novembre 1942. Les autres furent vendus aux démolisseurs en 1946.

L'Argonaute en 1942

L'Argonaute en 1942

Spécifications techniques
Déplacement 630 t. standard -798 t. Plongée
Dimensions 63,4 m long, 6,4 m large, 4,2 m de tirant d'eau
Machines 2 hélices, 2 Diesels Schneider-Carel, et 2 mot. elect. 1300/1000 cv.
Vitesse maximale Surf./plong : 14/9 noeuds
Blindage Aucun
Armement 6 TLT 533, 2 TLT 400 mm, 1 pièce de 76, 1 mitrailleuse de 13.2 mm AA
Equipage 41