Index
Articles
Forum
Médias
Histoire et politique
Liens et pub
Information diverses
Contact
Événements militaires
Armes d'infanterie
Chars
Véhicules
Avions
Navires
Artillerie




Classe Cadorna

Italie, 1931-32

Croiseurs

Le deuxième groupe Condottieri devait compter en 1930 deux unités très proches des Giussano précédents. Ils en corrigeait l'un des défauts essentiels, la stabilité, d'une part par l'adoption de "bulges" latéraux, mais aussi par des superstructures rabaissées et un armement mieux réparti. Ces efforts s'accompagnèrent d'une légère prise de poids, leur dimensions restant inchangées, et ils disposaient de nouvelles tourelles plus spacieuses pour leurs servants.

Suivant les très rapides mais fragiles Giussano, les deux Cadorna sont un retour à la raison.

Suivant les très rapides mais fragiles Giussano, les deux Cadorna sont un retour à la raison.

Equipés pour mouiller des mines, ils pouvaient en embarquer 138 du plus petit modèle. Le Cadorna réussit à atteindre 39.7 noeuds aux essais. il fut réarmé en 1944, recevant 4 affûts doubles de 20 mm AA et perdant sa catapulte et ses tubes lance-torpilles. Il survécut à la guerre et resta en service jusqu'en 1951. Son jumeau l'Armando Diaz reçut une volée de torpilles du sous-marin HMS Upright et sombra pendant l'escorte d'un convoi vers Tripoli en février 1941.

Spécifications techniques
Déplacement 5 230 t. standard -7 000 t. Pleine Charge
Dimensions 169,30 m long, 15,50 m large, 5,50 m de tirant d'eau
Machines 2 hélices, 2 turbines Parsons, 6 chaudières Yarrow, 95 000 cv.
Vitesse maximale 36,5 noeuds
Blindage Ceinture 40, pont 20, tourelles 23, blockhaus 40 mm
Armement 8 canons de 152 (4x2), 6 canons de 100 (8x2), 2 de 40 AA, 8 de 13.2 AA, 4 TLT 533 mm (2x2)
Equipage 544