Index
Articles
Forum
Médias
Histoire et politique
Liens et pub
Information diverses
Contact
Événements militaires
Armes d'infanterie
Chars
Véhicules
Avions
Navires
Artillerie




Classe Giussano

Italie, 1930

Croiseurs

Les quatre croiseurs de la classe Giussano sont les premiers de la série Condottieri. Il s'agit d l'Albercio da Barbiano, de l'Amberto di Guissano, du Bartolomeo Colleoni et du Giovanni delle Bande Nere. Ils étaient conçus à l'origine pour répondre efficacement aux destroyers lourds Français des classes Aigle, Jaguar et Lion. Afin de ce faire, ils sacrifiaient tout à la vitesse.

Le Bande Nere, peu avant la torpille fatale d'Avril 1942.

Le Bande Nere, peu avant la torpille fatale d'Avril 1942.

Effectivement avec 38 à 39 noeuds aux essais, et même 42 pour le Barbiano, ils faisaient partie des croiseurs les plus rapides du monde. Cependant, leur protection était quasi inexistante, et leur stabilité médiocre, ce qui en faisaient de mauvaises plates-formes de tir. La portée de leurs pièces devaient assurer leur protection à distance, à raison de 5 salves par minute. Ils étaient en outre inconfortables, mal agencés et souffraient d'une faible autonomie.

En opérations, ces défauts ressurgirent, et aucun ne survécut. Le Bande Nere fut coulé par le sous-marin HMS Urge près du Stromboli, le Colleoni en juillet 1940 par le croiseur Sydney, les Barbiano et Giussano par des destroyers HMS Legion, Maori, Sikh et du Néerlandais Isaac Swers lors de la bataille du cap Bon le 13 décembre 1941.

Spécifications techniques
Déplacement 5 110 t. standard -6 840 t. Pleine Charge
Dimensions 169,30 m long, 15,30 m large, 5,30 m de tirant d'eau
Machines 2 hélices, 2 turbines Belluzzo, 8 chaudières Yarrow, 95 000 cv.
Vitesse maximale 36,5 noeuds
Blindage Ceinture 42, pont 20, tourelles 23, blockhaus 40-25 mm
Armement 8 canons de 152 (4x2), 6 canons de 100 (3x2), 8 de 37 AA, 8 de 13.2 AA, 4 TLT 533 mm (2x2)
Equipage 520