Index
Articles
Forum
Médias
Histoire et politique
Liens et pub
Information diverses
Contact
Événements militaires
Armes d'infanterie
Chars
Véhicules
Avions
Navires
Artillerie




Classe Zara

Italie, 1930

Croiseurs lourds

Les quatre navires de la classe Zara restent les plus célèbres croiseurs Italiens de la seconde guerre mondiale pour avoir eu le triste privilège, avec les trois croiseurs Américains de la classe New Orleans un peu plus tard, d'avoir été coulé à bout portant sans avoir tiré un seul coup de canon, et ce lors de la fameuse bataille du Cap Matapan, probablement le premier et dernier grand engagement classique de la Regia Marina. Le Zara (lancé en 1930), le Fiume (1930), le Gorizia (1930), le Pola (1931), constituaient une évolution du croiseur lourd après les deux Trento.

Restés célèbres pour leur fin tragique, les Zara étaient pourtant de bons bâtiments.

Restés célèbres pour leur fin tragique, les Zara étaient pourtant de bons bâtiments.

Il s'agissait de moins privilégier la vitesse que le blindage, notamment par l'adoption de dimensions moins importantes (183 contre 196 mètres de long, mais une largeur inchangée pour conserver la stabilité, de même que des superstructures recentrées pour diminuer le tangage). Ainsi leur déplacement à pleine charge passait de 13 300 à 14 300 tonnes). Aussi, le blindage atteignait-il en maints endroits 150 mm contre 100 à 70 au mieux sur les deux Trento.

Leur puissance de feu restait inchangée sinon pour la portée des pièces de 203 mm, leur meilleure DCA et l'abandon des tubes lance-torpilles. Développant 95 000 cv au lieu de 150 000, du fait de la réduction du nombre de chaudières (8 contre 12), leur vitesse maximale en opération n'excédait pas 32 noeuds. Toutefois aux essais, le Pola maintint 34.2 noeuds avec toute la puissance disponible. le Pola avait une structure de passerelle différente des trois autres puisqu'elle s'étendait vers l'arrière, englobant la cheminée, un concept qui fut repris sur le Bolzano.

Tous les quatre furent donc coulés par faits de guerre, le Zara, le Pola et le Fiume durant la funeste nuit du 29 mars 1941 au large du cap Matapan, et le Gorizia en juin 1944 par des 'chariots' maniés par des équipages Italiens du Sud dans la rade de la Spezia.

Spécifications techniques
Déplacement 11 680 t. standard -14 300 t. Pleine Charge
Dimensions 182,80 m long, 20,62 m large, 7,20 m de tirant d'eau
Machines 2 hélices, 2 turbines Parsons, 8 chaudières Thornycroft, 95 000 cv.
Vitesse maximale 32 noeuds
Blindage Ceinture 150, pont 70, tourelles 150-120, blockhaus 150 mm
Armement 8 canons de 203 (4x2), 16 canons de 100 (8x2), 6 de 40 AA simples, 8 de 13.2 mm AA
Equipage 880