Index
Articles
Forum
Médias
Histoire et politique
Liens et pub
Information diverses
Contact
Événements militaires
Armes d'infanterie
Chars
Véhicules
Avions
Navires
Artillerie




Classe Sirena

Italie, 1933-38

Submersibles

Ces unités, rangées en trois sous-classes, et s'achevant en 1941-42 avec les Acciao, légèrement différents, avaient en commun un même concepteur, l'ingénieur Bernardis, sur un standard de l'amirauté pour des submersibles à faible autonomie de 600 tonnes. Elle suivait la classe précédente Argonauta (1931), mais était légèrement plus large.

Le Durbo en 1940.

Le Durbo en 1940.

La première sous-classe, Sirena, comptait 12 unités, la seconde, Perla, 10, et la troixième, Adua, 17. En 1941-43, leur kiosque fut modifié sur le modèle réduit des Acciao. L'armement AA fut parfois modifié, optant pour un affût simple ou double de 20 mm. Presque toutes furent coulées en action, et un certain nombre se distinguèrent au combat, dont le Neghelli, l'Axum ou l'Alagi.

Spécifications techniques
Déplacement 680 t. standard -837 t. Plongée
Dimensions 60,18 m long, 6,45 m large, 4,78 m de tirant d'eau
Machines 2 hélices, 2 diesels Fiat/CRDA/Tosi, 2 moteurs électriques CRDA/Marelli, 1400/800 cv.
Vitesse maximale 14 noeuds surface / 7,7 noeuds plongée
Blindage Néant
Armement 1 de 100 mm AA, ou 4 de 13.2 mm AA (2x2), 6 TLT 533 mm (4 proue, 2 poupe, 16 torpilles.)
Equipage 45