Index
Articles
Forum
Médias
Histoire et politique
Liens et pub
Information diverses
Contact
Événements militaires
Armes d'infanterie
Chars
Véhicules
Avions
Navires
Artillerie




Classe Ariete

Italie, 1943-44

Torpilleurs

Succédant aux Spica, les Ariete furent mis en chantier trop tardivement pour servir sous les couleurs Italiennes, sinon aux mains de l'éphémère "République Sociale Italienne" de Salo. Les 15 autres unités lancées (sur les 52 prévues), portant des noms d'armes blanches, furent terminées sauf deux, et servirent pour la Kriegsmarine, avec des ajouts de DCA, des radars et des charges ASM supplémentaires.

L'Ariete, ( mars 1943 ), l'un des rares à opérer sous pavillon Italien, transféré à la Yougoslavie en 1949.

L'Ariete, (mars 1943), l'un des rares à opérer sous pavillon Italien, transféré à la Yougoslavie en 1949.

Ces navires avaient une valeur militaire bien plus importante que les Spica, emportant deux triples bancs de tubes lance-torpilles et une meilleure DCA. Plus grands et plus lourds, ils étaient moins rapides et servirent de navire d'escorte. Neuf furent coulés par faits de guerre, 4 se sabordèrent en 1944 et 1945 (en mai pour le Lancia), et trois furent transférés à la Yougoslavie après guerre.

Spécifications techniques
Déplacement 745 t. standard -1 110 t. Pleine Charge
Dimensions 83,5 m long, 8,6 m large, 3,15 m de tirant d'eau
Machines 2 hélices, 2 turbines Parsons, 2 chaudières, 22 000 cv.
Vitesse maximale 31,5 noeuds
Blindage Aucun
Armement 2 canons de 100 mm, 10 canons de 20 mm AA (3 doubles, 2 simples), 2 LC, 6 TLT 450 mm (2x3)
Equipage 150