Index
Articles
Forum
Médias
Histoire et politique
Liens et pub
Information diverses
Contact
Événements militaires
Armes d'infanterie
Chars
Véhicules
Avions
Navires
Artillerie




Classe Aoba

Japon, 1926

Croiseurs

Les deux croiseurs lourds de la classe Aoba suivaient les Furutaka avec une année d'écart, ce qui fait que leur développement ne prenait pas en compte les défauts des deux navires précédents. Ils possédaient dès le départ trois tourelles doubles et des pièces AA de 120 mm. Par contre leurs tubes étaient toujours en six groupes de deux aux flancs. Une première modifiaction intervent en 1932: Ils reçurent 8 mitrailleuses de 13.2 mm en renfort. En 1938-40, on remplaça leurs tubes fixes par deux bancs quadruples rotatifs sur le pont, tandis qu'ils étaient équipés de ballasts latéraux. Leur DCA fut renforcée de canons de 25 mm et encore quatre mitrailleuses lourdes, portant le total à 12.

 L'Aoba en 1933.

L'Aoba en 1933.

L'Aoba, tel qu'il se présentait en juin 1944.

L'Aoba, tel qu'il se présentait en juin 1944.

En opérations, les deux navires étaient de tous les combats. Particulièrement actifs dans les Salomon, ils participèrent notamment au "massacre" de l'île de Savo, la nuit du 8 août 1942. Le Kinugasa fut coulé par un avion embarqué le 14 novembre 1942 lors de la seconde bataille de Guadalcanal, tandis que l'Aoba survécut assez longtemps pour voir son armement passer à 15 pièces AA de 25 mm, puis 42 deux mois après, en mai-juin 1944. On lui ajouta également un radar, tandis qu'il perdait un de ses deux bancs de tubes lance-torpilles. Il était à la bataille de la mer de Corail, à la première bataille de Guadalcanal, à la seconde, et fut finalement anéanti par les raids de la IIIe flotte aérienne US dans la base navale de Kure le 25 juillet 1945.

L'Aoba, tel qu'il se présentait en juin 1944.

Le Kinugasa.

Spécifications techniques
Déplacement 9 000 t. standard -10 600 t. Pleine Charge
Dimensions 185,17 m long, 17,60 m large, 5,66 m de tirant d'eau
Machines 4 hélices, 4 turbines, 12 chaudières, 102 000 cv.
Vitesse maximale 33 noeuds
Blindage 25 à 76 mm
Armement 6 canons de 152 (3x2), 4 canons de 120, 8 de 25 AA, 12 mitt. 13.2 mm AA, 8 TLT 610 mm (2x4), 2 avions
Equipage 730