Index
Articles
Forum
Médias
Histoire et politique
Liens et pub
Information diverses
Contact
Événements militaires
Armes d'infanterie
Chars
Véhicules
Avions
Navires
Artillerie




Classe Akatsuki

Japon, 1931-32

Destroyers

Les Akatsuki étaient quatre unités assez proche des Fubuki, un peu plus courts avec une coque légèrement plus profonde, et de nouvelles chaudières d'un modèle plus moderne. Ils avaient aussi une grande vitesse et une coque jugée trop légère, et furent donc renforcés en 1935-37; passant de 1950 à 2265 tonnes PC, filant 34 noeuds au lieu de 38.

L' Akatsuki en 1941.

L' Akatsuki en 1941.

L'Ikazuchi en 1934. Notez la passerelle à trois niveaux.

L'Ikazuchi en 1934. Notez la passerelle à trois niveaux.

En 1941-42, on supprima leur tourelle arrière N°2 pour faire place à des batteries AA. De 2 mitrailleuses, celui ci passa à 14 canons de 25 mm, 4 mitrailleuses, puis en 1944, 22 canons de 25 mm en onze affûts doubles et 10 mitrailleuses de 13 mm en cinq affûts doubles, 28 de 25 mm pour le Hibiki en 1945, le seul survivant de sa classe. Il fut offert à l'URSS en 1947 en dommages de guerre et renommé Pritky, et il semble qu'il ait été gardé en service jusque dans les années soixante.

Spécifications techniques
Déplacement 1 980 t. standard -2 265 t. Pleine Charge
Dimensions 113,3 m long, 10,36 m large, 3,3 m de tirant d'eau
Machines 2 hélices, 2 turbines, 4 chaudières, 38 000 cv.
Vitesse maximale 34 noeuds
Blindage Aucun
Armement 4 canons de 120, 14 canons de 25 AA, 4 mitt. 13.2 mm AA, 36 DC, 4 LC, 9 TLT 610 mm (3x3)
Equipage 221