Index
Articles
Forum
Médias
Histoire et politique
Liens et pub
Information diverses
Contact
Événements militaires
Armes d'infanterie
Chars
Véhicules
Avions
Navires
Artillerie




Classe Kagero

Japon, 1938-40

Destroyers

Ces 18 bâtiments furent de l'avis général, les plus réussis des destroyers Japonais. Héritiers des Fubuki, mais avec une excellente protection, ils s'appuyaient sur les Asashio précédents en matière de design général, sauf concernant son système de transmission au gouvernail et ses turbines.

Le Yukikaze en 1945.

Le Yukikaze en 1945.

Le Hamakaze fut le premier, en 1943, à recevoir un radar. Leur artillerie AA augmenta considérablement: En 1943, la tourelle N°3 sauta, remplacée par des batteries. Ils avaient 14 canons de 25 mm, la dotation standard à l'époque, et en juin 1944, 18 à 24, plus 4 mitrailleuses de 13 mm.

Le gros des effectifs fut coulé pour partie par des unités de surface et pour partie par des avions, et le seul survivant, le Yukikaze, fut transféré aux chinois en dommages de guerre. Il devint sous ce pavillon le Tan Yang en 1947, et il servit jusque dans les années 70.

Spécifications techniques
Déplacement 2 033 t. standard -2 450 t. Pleine Charge
Dimensions 116,2 m long, 10,8 m large, 3,7 m de tirant d'eau
Machines 2 hélices, 2 turbines, 3 chaudières, 52 000 cv.
Vitesse maximale 35 noeuds
Blindage Aucun
Armement 6 canons de 120, 4 canons de 25 AA, 16 DC, 4 LC, 8 TLT 610 mm (2x4)
Equipage 240