Index
Articles
Forum
Médias
Histoire et politique
Liens et pub
Information diverses
Contact
Événements militaires
Armes d'infanterie
Chars
Véhicules
Avions
Navires
Artillerie




Shimakaze

Japon, 1942

Destroyer

Le Shimakaze fut conçu en 1940 comme le prototype d'un nouveau "type special", qui serait une fois de plus un nouveau standard indépassable en matière de vitesse et de puissance de feu, un "super-Fubuki" devant être suivi par une classe de 16 unités. Individuellement parlant, ces navires devaient êtres très supérieurs à leurs antagonistes américains, qui à l'époque étaient représentés par les Benson, de frêles navires de 1800 tonnes armés de 5 pièces de 127 mm et de huit tubes lance-torpilles, et filant 35 noeuds.

Le Shimakaze en 1943. Il sera coulé en novembre 1944, par des avions américains aux Philippines, au large de l'île de Cebu.

Le Shimakaze en 1943. Il sera coulé en novembre 1944, par des avions américains aux Philippines, au large de l'île de Cebu.

La comparaison était effectivement très avantageuse: Le Shimakaze, fort de ses 3200 tonnes à pleine charge, revendiquait 6 pièces de 127 mm, et surtout 15 tubes lance-torpilles en trois bancs quintuples, du jamais vu encore, le tout servi par une puissance phénoménale pour un destroyer, de 75 000 cv. De ce fait, le Shimakaze dépassait allègrement les 41 noeuds aux essais.

Le Shimakaze fut lancé en juillet 1942 et mis en service en mai 1943. Sa DCA sera considérablement améliorée en 1944 par la suppression de sa tourelle N°2, son artillerie de pièces de 25 mm passant de 6 à 16, puis 28 en 1944, avec 4 mitrailleuses de 13 mm.

Spécifications techniques
Déplacement 2 567 t. standard -3 000 t. Pleine Charge
Dimensions 125 m long, 11,2 m large, 4,14 m de tirant d'eau
Machines 2 hélices, 2 turbines, 3 chaudières, 75 000 cv.
Vitesse maximale 39 noeuds
Blindage Aucun
Armement 6 canons de 127 (3x2), 6 canons de 25 mm AA, 18 DC, 15 TLT 610 mm (3x5)
Equipage 300