Index
Articles
Forum
Médias
Histoire et politique
Liens et pub
Information diverses
Contact
Événements militaires
Armes d'infanterie
Chars
Véhicules
Avions
Navires
Artillerie




Classe Taiyo

Japon, 1939

Porte-avions

Les pertes assez extraordinaires subies par le Japon du fait des submersibles américains obligèrent l'amirauté à appliquer les recettes de leurs ennemis pour faire face au même péril en Atlantique contre les loups gris de Dönitz, et qui faisaient leurs preuves. Parmi les solutions préconisées figuraient l'utilisation d'escorteurs, de chasseurs de submersibles et de porte-avions d'escorte. Aussi, dès 1941, l'amirauté réquisitionna le paquebot Kasuga Maru alors en achêvement à Mitsubishi, et il fut transféré à Sasebo.

Le Taiyo en 1944.

Le Taiyo en 1944.

Il fut rapidement doté d'un hangar, de DCA et d'équipements spécifiques et remis en service sous le nom de Taiyo avec ses machines d'origine. Les Nitta Maru et Yawata Maru étant du même type, il fut décidé de les réquisitionner à leur tour, et de les transformer sur les mêmes plans. Ils furent mis en service en mai 1942 (Unyo) et en novembre 1942 (Chuyo). Mais les Japonais n'avaient pas l'habitude d'une telle utilisation de ce type de porte-aéronefs, et ils furent utilisés comme des transports d'avions capables de se défendre avec leurs propres appareils, et pour l'entraînement des pilotes.

Leur armement antiaérien varia pendant leur service, entre 6 et 8 canons de 127 et 6 de 120 pour le Taiyo, avec au départ 8 canons de 25 mm, puis 24 sur le Taiyo et l'Unyo, et 22 de 25 mm et 5 mitrailleuses lourdes de 13 mm pour le Chuyo en 1943, et en 1944, les deux survivants (Taiyo et Unyo) cédèrent deux de leurs tourelles de 127 mm contre des batteries de 265 mm, pour un total de 68, ainsi que 10 mitrailleuses de 13 mm. Mais le péril ne vient pas du ciel. Un cruel hasard fit que tous trois furent coulés par ce contre lesquels ils étaient censés initialement lutter, les submersibles américains. C'est ainsi que le Taiyo fut torpillé par l'USS Rasher en août 1944, l'Unyo par l'USS Barb en septembre 1944, et le Chuyo par l'USS Sailfish en novembre 1943.

Spécifications techniques
Déplacement 17 830 t. standard -19 700 t. Pleine Charge
Dimensions 180,2 m long, 22,5 m large, 7,8 m de tirant d'eau
Machines 2 hélices, 2 turbines, 4 chaudières, 25 200 cv.
Vitesse maximale 21 noeuds
Blindage Max : 150 mm (magasins)
Armement 4 canons de 127, 68 canons de 25 et 10 mitt. de 13.2 mm AA, 27 avions
Equipage 1 595