Index
Articles
Forum
Médias
Histoire et politique
Liens et pub
Information diverses
Contact
Événements militaires
Armes d'infanterie
Chars
Véhicules
Avions
Navires
Artillerie




Classe Zuiho

Japon, 1940

Porte-avions

Ces deux porte-avions étaient adaptés sur des coques de pétroliers ravitailleurs de submersibles, les Takasagi et Tsurugisaki. C'est sous cette forme que ce dernier était rentré en service en 1939. Il fut rapidement (en 1941) converti, sur le modèle de la conversion du Takasagi, terminé en 1940 alors que le navire était en voie d'achèvement lorsque la décision de conversion fut prise. Le Shoho, ex-Tsurugisaki, fut donc accepté en service en janvier 1942.

Le Shoho en 1944.

Le Shoho en 1944.

Leurs machines, des diesels économiques et adaptés à leur ancienne fonction furent remplacées par des turbines de destroyers. Ils n'avaient qu'un seul hangar et pas de passerelle. Leur piste était moins longue que la coque.

Le Shoho participa comme son sister-ship à la bataille de la mer de Corail en mai 1942 et fut le premier porte-avion Nippon à être coulé, ayant encaissé pas moins de 11 bombes et 7 torpilles. Le Zuiho vit son armement antiaérien augmenter considérablement, passant à 48 pièces de 25 mm en 1943, puis 68 en 1944, avec 8 lance-roquettes à 28 tubes. Il était présent à la bataille de Leyte, coulé le 25 au cap Engano par l'aviation américaine.

Spécifications techniques
Déplacement 11 262 t. standard -14 200 t. Pleine Charge
Dimensions 204,8 m long, 18,2 m large, 6,6 m de tirant d'eau
Machines 2 hélices, 2 turbines, 4 chaudières, 52 000 cv.
Vitesse maximale 28 noeuds
Blindage Aucun
Armement 8 canons de 127, 8 canons de 25 mm AA, 30 avions
Equipage 785