Index
Articles
Forum
Médias
Histoire et politique
Liens et pub
Information diverses
Contact
Événements militaires
Armes d'infanterie
Chars
Véhicules
Avions
Navires
Artillerie




Ryujo

Japon, 1931

Porte-avions

Ce PA léger faisait partie des effectifs de la marine Japonaise en 1941. Il émanait d’une demande du programme de 1927 qui demandait un nouveau modèle plus économique. Construit à partir d’une coque « de croiseur », longue et relativement étroite, mais pour maximiser la capacité d’accueil en avions, il reçut un double hangar et un armement considérable pour son gabarit. Le résultat ne se fit pas attendre : Lancé en avril 1931 et terminé en mai 1933, il se montra dangereusement instable, prenant un roulis incontrôlable tant il était chargé dans les hauts, et dans une mer un  peu formée, rendait tout appontage impossible. Par ailleurs sa proue trop basse faisait « soc de charrue » et sa passerelle devenait un brise-lame.

Le Ryujo en 1942.

Le Ryujo en 1942.

Devant cet échec, le bâtiment fut repris en main pour une transformation radicale menée en 1934-36: On renforça la structure de la coque, on rajouta des ballasts latéraux, et on réduisit l’armement, passant de 12 pièces de 127 mm à 8. La proue fut rehaussée d’un pont en 1940. Sa DCA allait être augmentée en 1936 avec 4 pièces de 25 mm AA, puis 22 en 1942, et 24 mitrailleuses lourdes de 13,2 mm. Il fut très actif, bien que ne participant pas à l’armada de Pearl Harbor, et fut envoyé dans les îles Salomon Orientales ou il fut attaqué durement par l’aéronavale US, encaissant 4 bombes et une torpille qui le mirent hors de combat. Il coula le 24 août 1942.

Spécifications techniques
Déplacement 10 600 t. standard -13 450 t. Pleine Charge
Dimensions 179,90 m long, 20,80 m large, 7,08 m de tirant d'eau
Machines 2 turbines à vapeur, 6 chaudières, 65 000 cv.
Vitesse maximale 29 noeuds
Blindage Aucun
Armement 8 x 127 AA, 4 x 25 mm AA, 48 avions
Equipage 924