Index
Articles
Forum
Médias
Histoire et politique
Liens et pub
Information diverses
Contact
Événements militaires
Armes d'infanterie
Chars
Véhicules
Avions
Navires
Artillerie




Classe ST

Japon, 1944-45

Submersibles

Les premiers U-Boote type XXI qui entrent en service au début de 1944 constituent une révolution majeure: Il s'agit d'une des "armes secrètes" vantées par Hitler. techniquement, ce sont des unités capables, grâce à leur système de Snorchel, de pouvoir utiliser leurs machines diesel en plongée, ce qui leur donnaient une autonomie et surtout la capacité de survie en mer bien plus élevées.

Réplique aux XXI allemands, les "ST" sont les premiers "vrais" sous-marins japonais.

Réplique aux XXI allemands, les "ST" sont les premiers "vrais" sous-marins japonais.

En effet, le submersible classique doit faire ses trajets en surface et ne plonger qu'en cas d présence de l'ennemi. Ses moteurs électriques couplés avec leurs turbines diesel fournissant la (faible) puissance nécessaire. En plongée le submersible se trouvait beaucoup plus vulnérable, lent et presque aveugle, et surtout contraint, lors d'une traque, à faire surface pour renouveler l'air et recharger ses batteries, ce qui le rendait très vulnérable également.

Ces inconvénients sont gommés sur les types XXI qui inaugurent une classe de sous-marins capables de filer sous l'eau à vive allure grâce à la puissance de leur propulseur, et même d pouvoir rester indéfiniment sous l'eau en renouvelant l'air par leur Snorchel. Ces études Germaniques, du fait de la triple entente de l'axe, fut confiée aux ingénieurs Nippon, qui s'empressèrent de définir un type d'unité utilisant ce système. Ce n'est qu'à la fin de 1944 que les premiers seront construits, en tronçons préfabriqués comme les navires Allemands afin de gagner du temps.

De plus leur coque avait des formes révolutionnaires, très hydrodynamiques et garantes d'une excellente vitesse sous l'eau, de l'ordre de 19 noeuds. Ils n'avaient, comme les bâtiment Allemands, aucune pièce d'artillerie classique, puisque leur vocation restait d'attaquer sous l'eau. La première classe de 6 unités fut délivrée trop tard, et seuls trois unités, les I-201, 202 et 203, construits à Kure, entrèrent brièvement en service en juillet 1945. Le I-202 se saborda en 1946 et les deux autres furent attribués aux USA qui les firent démolir après les avoir examinés. 91 unités supplémentaires du plan de 1944 ne furent jamais mis sur cale, et la construction de I-204 à I-206 fut interrompue en 1945 faute de pièces et de personnel.

Spécifications techniques
Déplacement 1 070 t. standard -1 300/1 450 t. Plongée
Dimensions 79 m long, 5,80 m large, 5,46 m de tirant d'eau
Machines 2 hélices, 2 turbines diesel, Snorchel et moteurs électriques, 2750 / 5000 cv.
Vitesse maximale 15,8 noeuds surface / 19 noeuds plongée
Blindage Néant
Armement 4 TLT 533 mm, 2 canons AA de 25 mm
Equipage 31