Index
Articles
Forum
Médias
Histoire et politique
Liens et pub
Information diverses
Contact
Événements militaires
Armes d'infanterie
Chars
Véhicules
Avions
Navires
Artillerie




Lourds classe Gorkiy

URSS, 1938

Croiseurs lourds

Cette seconde classe de croiseurs était en droite ligne issue des Kirov précédents. Ils n'en différaient extérieurement que par leur superstructure en tour, des dimensions très légèrement supérieures pour 100 tonnes de plus, une puissance supérieure mais une vitesse inchangée. Enfin leur artillerie de 45 mm était augmentée de deux affûts AA. Le Gorkiy fut terminé en novembre 1940 et le Molotov en juin 1941. Tous deux étaient dont en service lors de l'invasion. Ils furent suivis par le Kaganovich ( juin 1944 ) et le Kalinin ( 1943 ). Ils reçurent à cette date tous les quatre un renfort de canons de 37 mm ( 10 ) et quatre mortiers ASM.

Le Molotov en août 1944

Le Molotov en août 1944

Le Gorkiy sauta sur un emine en juin 1941 et y perdit sa proue. Mais il y survécuut et sera réparé temporairement à Leningrad, embossé et assurant sa défense. Pris à partie par l'artillerie allemande sur rail, et les pièces de campagne, la Luftwaffe, il subit un véritable déluge de feu en avril. Mais il fut réparé et de nouveau opérationnel, appuyant la grande contre-offensive de Leningrad de 1944. Il survécut à la guerre et sera retiré du service actif en 1958.

Le Molotov assurait la défense de la mer noire. Présent à Sébastopol et assurant sa défense, il fut attaqué le 3 août 1942 par la vedette lance-torpille MAS 568, perdant sa proue. Il fut réparé avec celle du Frunze, dont la construction était interrompue, et reprit du service fin 1944. Il sera désarmé en 1972.

Le Kalinin et le Kaganovich furent lancés à Komsomolsk, sur l'Amur, mais furent remorqués pour achêvement à Vladivostok. Ils furent mis en service au sein de la flotte du pacifique, mais restèrent inactifs durant les courtes hostilités contre le japon en août 1945. Ils furent retirés du service dans les années 60.

La classe suivante, les Chapayev, fut entamée en 1938-39. Il s'agissait d'une classe de mobilisation, de construction "de masse": 7 bâtiments furent commandés pour la première tranche, mis sur quille en 1938-40, et seuls les 5 premiers furent lancés en 1940-41. Ils ne seront achevés qu'après le conflit, en 1949-50. Globalement, ils se présentaient comme une nouvelle interprêtation des Gorkiy, mais étaient beaucoup plus puissants ( 15 000 tonnes à pleine charge ), plus grands ( 201 mètres par 19,70 ), disposaient sur le mode des Cleveland ou des "Town", ou encore des Mogami, d'une artillerie de 12 pièces de 152 mm à tir rapide, et d'une DCA conséquente. Ils servirent jusqu'à la fin des années 60 aux côté des Sverdlov suivants.

Spécifications techniques
Déplacement 8 177 t. standard -9 792 t. Pleine Charge
Dimensions 191 m long, 17,77 m large, 6,33 m de tirant d'eau
Machines 2 turbines Parsons, 6 chaudières Yarrow-Normand, 129 500 cv.
Vitesse maximale 35 noeuds
Blindage Pont , ceinture, barbettes 50 mm, tourelles 76, blockhaus 152 mm
Armement 9 canons de 180 ( 3x3 ), 6 canons de 100, 10 canons 45 AA, 4 ML 12,7, 6 TLT 533 mm ( 2x3 ), 2 avions
Equipage 734