Index
Articles
Forum
Médias
Histoire et politique
Liens et pub
Information diverses
Contact
Événements militaires
Armes d'infanterie
Chars
Véhicules
Avions
Navires
Artillerie




Chasseurs de submersibles

URSS, 1935-45

Chasseurs de submersibles

Comme beaucoup d'autres pays, l'URSS s'intéressa à ce type d'unités légères spécialisées, bien que manquant de la technologie des sonars, ou des systèmes de détection come le "huff-duff" Britannique ou son équivalent Américain ( repérage par trigonométrie ), jusque tard dans la guerre. La plupart de ces modèles, construits en bois, étaient légers et opérèrent comme patrouilleurs durant le conflit. Leur faible tirant d'eau les autorisaient en effet à remonter les grands fleuves.

Type MO2:

Conçus en 1933 pour servir de navires de surveillance au NKVD et de chasseurs de submersibles pendant la guerre, les unités de la classe MO2 étaient construits en bois ( pour les mines magnétiques et la facilité de construction ), leurs moteurs à essence GAM-34 furent particulièrement mal conçus, l'un d'eux explosant et détruisant un de ces navires, et ne leur donnant qu'une vitesse très inférieure à celle prévue au départ ( 25 noeuds ). 6 Unités furent construites, rapidement abandonnées au profit du modèle MO4.

Spécifications techniques
Déplacement 51 t. standard
Dimensions 26 m long, 4 m large, 1,30 m de tirant d'eau
Machines 2 hélices, 2 mot. ess. 1350 cv.
Vitesse maximale 14 noeuds
Blindage Aucun
Armement 2 canons de 45 mm, 2 ML. de 12,7 mm AA, 10 grenades ASM
Equipage 14
Type MO4:

Conçus en 1936 pour remplacer les désastreux MO2, ces unités étaient également construits en bois leurs moteurs à essence étant remplacés par de nouveaux GAM-34/34BS et assistés d'un troisième, beucoup plus fiables. La stabilité, la manoeuvrabilité et les qualités marines furent largement améliorées. Cependant, ils manquaient toujours de grenades ASM, leur armement n'étant conçu que pour les sous-marins piégés en surface. Ils servirent de patrouilleurs multirôles avant le conflit ( PK pour le NKVD et SKA pour les gardes-côtes ), et plus de 80 furent mis en service avant 1941. Le nombre total de ceux qui le seront durant la guerre reste inconnu, vraisemblablement plus d'une centaine. Ils pouvaient embarqeur et mouiller 4 mines du modèle standard.

Type MO4 en 1941

Type MO4 en 1941

Spécifications techniques
Déplacement 56 t. standard
Dimensions 27 m long, 4 m large, 1,48 m de tirant d'eau
Machines 2 hélices, 3 mot. ess. 2025/2550 cv.
Vitesse maximale 24-26 noeuds
Blindage Aucun
Armement 2 canons de 45 mm, 2 ML. de 12,7et 3 de 7,62 mm AA, 10 grenades ASM
Equipage 24
Type BO2:

Conçus sur la base du troisième plan quinquénnal come ayant une plus grande autonomie, ils furent les plus grads navires de ce type en service dans la marine soviétique. Il était prévu que 10 au moins soient en service en 1939, mais des 17 entrepris, seuls 2 étaient achevés avant l'invasion, les autres entrant en service courant 1941-42. Les 5 premiers avaient des diesel de conception locale, les autres d'origine Américaine General Motors, arrivés en lend-lease. Une cinquantaine seront encore construits après-guerre. Ils n'embarquaient pas de grenades ASM mais il est possibles qu'en 1945 ils aient reçus des sonars et grenades d'origine US.

Type BO2 en 1941

Type BO2 en 1941

Spécifications techniques
Déplacement 240 t. standard
Dimensions 49 m long, 5,8 m large, 2 m de tirant d'eau
Machines 3 hélices, 3 diesels. 3600 cv.
Vitesse maximale 26 noeuds
Blindage Aucun
Armement 1 canons de 76 mm, 2 canons de 37 mm, 3 ML. de 12,7 mm AA., 12 grenades ASM
Equipage 30
Type BMO:

Globalement dérivées des MO4, et plus lourdement armées, ces petites unités en bois seront construites en masse pendant la guerre dans des chantiers locaux fluviaux ( chiffres inconnus ). Elles pouvaient embarquer des mines mais ne possédaient pas de véritable système de repérage ou d'écoute ASM.

BMO 622 en 1941

BMO 622 en 1941

Spécifications techniques
Déplacement 74 t. standard
Dimensions 25 m long, 4,30 m large, 1,20 m de tirant d'eau
Machines 3 hélices, 2 mot. ess. + 1 diesel 2000/400 cv.
Vitesse maximale 20 noeuds
Blindage Aucun
Armement 1 canon de 45 mm, 1 de 37 mm, 4 ML de 7,62 mm AA, 10 Grenades ASM
Equipage 24
Type TK (OD-200):

Parmi les vedettes lance-torpilles du type D3, certaines reçurent des propulseurs s'avérant trop peu puissants pour leur mission première: Ils furent declassés comme patrouilleurs, et d'autres furent spécifiquement conçus comme chasseurs de submersibles. C'est le cas des unités de la classe TK, dont au moins une centaine furent produits durant la guerre.

Mo 328 en 1944

Mo 328 en 1944

Spécifications techniques
Déplacement 32 t. standard
Dimensions 21 m long, 3,96 m large, 1,33 m de tirant d'eau
Machines 2 hélices, 2 mot. ess. GAM-34 de 1700 cv.
Vitesse maximale 24 noeuds
Blindage Aucun
Armement 1 canon de 37 mm, 2 ML. de 12,7 mm AA, 10 grenades ASM
Equipage 12