Index
Articles
Forum
Médias
Histoire et politique
Liens et pub
Information diverses
Contact
Événements militaires
Armes d'infanterie
Chars
Véhicules
Avions
Navires
Artillerie




Légers classe Caledon

Royaume-Uni, 1917

Croiseurs légers

Ces quatre bâtiments (Caledon, Calypso, Caradoc et Cassandra) dérivaient directement des Centaur de 1916. Ils s'en distinguaient principalement par leur proue droite, mais restaient très proches. Entamés en 1916, ils seront opérationnels en mars-juin 1917. Le Caledon et le calypso participèrent pendant la grande guerre à la bataile de la baie d'héligoland en novembre 1917. Ils opérèrent ensuite en Baltique où le Cassandra fut coulé, sautant sur une mine dans le golfe de Finlande le 5 décembre 1918, prenant part aux opérations contre les "rouges". Leur armement d'origine comprenait 5 pièces de 152 mm, 2 de 76 mm AA, et 8 TLT de 533 mm en deux affûts quadruples orientables.

Photo : http://www.battleships-cruisers.co.uk/

Le Repulse en décembre 1941

Le Caledon en 1943

Durant la seconde guerre mondiale, le Calypso fur coulé par un submersible Italien le 12 juin 1940. Des deux autres, seul le Caledon fut modernisé véritablement semble-t'il. Refondu totalement en 1942-43, il reçut de nouveaux télémètres, radars, des ballasts (200 tonnes d'eau de mer), et surtout trois tourelles de 102 mm (voir en dessous).

Le Caledon servit d'abord en Atlantique Nord en 1939-40, puis fut envoyé en méditerrannée, à Alexandrie, escortant des convois, puis en mer rouge, participant aux opérations de la côte de Somalie, puis couvrant l'évacuation de Berbera. Envoyé à Colombo pour une courte refonte, il servit dans l'océan Indien en 1942, puis revint à Chatham pour un conversion en croiseurs antiaérien. En 1944, il servit ave la Home Fleet, puis fut envoyé enméditereannée, appuyant l'opération Anvil-Dragoon (le débarquement en provence). Il escorta des convois vers le sud de la France, puis servit en Grèce. Désarmé en 1945, il sera démoli en 1948.

Le Calypso opéra à partir de septembre 1939 dans l'escadre de l'Atlantique Nord. Il captura deux cargos Allemands forceurs de blocus. Il participa également à la chasse des Scharnhorst et Gneisenau. En 1940, il fut envoyé en méditerrannée ét périt par les torpilles du SM Italien Bagnolini.

La Caradoc servit jusqu'en 1934 aux Indes, en Amérique, et en Chine avant d'être versé en réserve. Réactivé en sptembre 1939, il transporta de l'or en nouvelle-Ecosse, intercepta et captura deux croiseurs forceurs de blocus Allemands, dont un en amérique du sud, puis fut envoyé en refonte en 1941-42 à New York, servant ensuite dans les Indes, puis en Afrique du sud. On le convertit à Durban en navire-école des canonniers. Il fut ensuite envoyé à Colombo, servant de navire-base en 1944. Il revint en août 1945 en métropole, et fut démoli l'année suivante.

Spécifications techniques
Déplacement 4 200 t. standard -5 320 t. Pleine Charge
Dimensions 137,2 m long, 13 m large, 5 m de tirant d'eau
Machines 4 hélices, 4 turbines Parsons, 6 chaudières Yarrow, 40 000 cv.
Vitesse maximale 29 noeuds
Blindage Max : 75 mm
Armement 6 pièces de 102 (3x2), 8 de 40 (2x2, 4x1), 15 de 20 mm AA
Equipage 450