Index
Articles
Forum
Médias
Histoire et politique
Liens et pub
Information diverses
Contact
Événements militaires
Armes d'infanterie
Chars
Véhicules
Avions
Navires
Artillerie




Classe W

Royaume-Uni, 1917-18

Destroyers

La Classe W suivait les V logiquement, identiques en tout sauf quelques détails d'armement (6 tubes lance-torpilles dès l'origine). Ils furent terminés peu de temps avant l'armistice mais participèrent activement aux opérations de cette époque, dont le blocus de Zeebruge et d'Ostende avec le HMS Warwick. Gravement endommagé par une mine, l'arrière détruit, il fut tracté jusqu'à Douvres par le Velox et sera réparé. 21 navires seront construits, aucun perdu pendant la première guerre mondiale. Pendant la seconde, ce fut une autre affaire.

Le HMS Walpole en 1942, en livrée "western approach", gris clair

Le HMS Walpole en 1942, en livrée "western approach", gris clair

Le HMS Wescott en 1939 (1/400). Il porte la livrée de cette époque, gris moyen avec du gris pâle au niveau des superstructures

Le HMS Wescott en 1939 (1/400). Il porte la livrée de cette époque, gris moyen avec du gris pâle au niveau des superstructures

Le Waterhen et le Voyager furent transmis à la RAN* en 1933, et le Walrus coula à la suite d'une collision avec un récif en 1938. Les 18 restants étaient en service au sein de la RN le 1er sptembre 1939, avec un armement inchangé pour la majorité. Cependant il était question de les adapter pour l'escorte et d'emblée, 5 unités furent transformées en AAE (antiaériens) en 1938-40. A partir de 1942, 6 autres seront modifiés en escorteurs à long rayon d'action (LRE), et 2, le Walpole et le Windsor en SRE (Short Range Escort), armés de 2 canons rapide de 76 mm contre les E-Bootes, de 3 pièces de 40 mm Bofors AA, 2 de 20 mm Oerlikon, de 20 grenades ASM, tout en conservant leurs pièces de 102 mm d'origine et un banc de tubes lance-torpilles. Les autres recevront simplement 33 grenades ASM, avec mortiers, et une pièce de 76 mm à tir rapide en option. Le Huff-duff** et l'asdic-sonar était de série en 1942.

Il y eut 7 pertes au combat: Les deux navires Australiens, le Waterhen en 1941 (bombardiers en piqué Japonais), et le Voyager (détruit par tirs puis sabordé en septembre 1942). Le Wakeful fut torpillé en mai 1940 par un E-Boote, le Wirlwind par un U-Boote à la même époque, le Wessex bombardé en mai de la même année par la Luftwaffe, quelques jours plus tôt, le Whitley, avait subi le même sort quelques jours auparavant mais son commandant avait réussi à le faire échouer sur la plage (Dunkerque). Le Wryneck fut également coulé par des Stukas en avril 1941, et le Warwick torpillé le 20 février 1944 par un U-Boote. Le Wrestler survécut à une explosion de mine. Jugé irréparable, il fut retiré du service en 1944 et trois autres en 1945. Les autres suivirent les années suivantes.

*Royal Australian Navy

**Antenne permettant le calcul de la position d'un U-Boote par trigonométrie après repérage d'une transmission.

Spécifications techniques
Déplacement 1 665 t. standard -1 710 t. Pleine Charge
Dimensions 95 m long, 9 m large, 3,2 m de tirant d'eau
Machines 2 hélices, 2 turbines Parsons/Brown Curtis, 4 chaudières Yarrow/WF, 27 000 cv.
Vitesse maximale 34 noeuds
Blindage Aucun
Armement 4 pièces de 102 (4x1), 2 de 76 mm, 3 de 40 mm, 2de 20 mm AA, 20 grenades ASM.
Equipage 134