Index
Articles
Forum
Médias
Histoire et politique
Liens et pub
Information diverses
Contact
Événements militaires
Armes d'infanterie
Chars
Véhicules
Avions
Navires
Artillerie




Classe X

Royaume-Uni, 1937-44

Submersibles

Ces singulières unités furent développées pour les commandos de marine Britanniques, sous supervision de l'armée (et du Colonel Varley). Ils étaient suffisamment petits pour êtres transportés par rails et démontés, et opérer dans des passes étroites, les lacs et des fleuves. Il y eut trois séries successives, les X, XT et XE. Les X3-10 et 20-25 de la première série furent développés afin d'opérer en Norvège, contre les unités de ligne Allemandes mouillés au fond des passes, dont le redoutable Tirpitz. Le raid mené contre le Tirpitz fut un succès mais ce sont des Lancaster de la RAF qui eurent le dernier mot. Les XT (6 navires), un peu plus grands (15,66 m, 29 tonnes) étaient conçus pour l'entraînement des commandos, et enfin les XE (11 navires) plus grands encore (16,19 m, 33 tonnes) pour opérer en Extrême-Orient en 1944-45, notamment contre les croiseurs Japonais, coulant le Takao à Singapour. Un sas était aménagé permettant à un homme-grenouille de les quitter.

HMS X1, mini-submersible d'attaque spécial, en 1944 (1/200)

HMS X1, mini-submersible d'attaque spécial, en 1944 (1/200)

Nombre de ces navires singuliers, emportés par des submersibles mères du type S ou T, furent perdus, dont les X5, 6, 7, 8, 9 et 10 au combat, et les X22 et XE11 par collisions fatales. Le X24 à été sauvé des ferrailleurs et se visite actuellement.

Spécifications techniques
Déplacement 26,9 t. surface/ 29,7 t. Plongée
Dimensions 15,74 m long, 1,77 m large, 2,25 m de tirant d'eau
Machines 1 hélice, 1 diesel Gardner, 2 ME, 42/30 cv.
Vitesse maximale 6 noeuds surface/ 5 noeuds plongée
Blindage Aucun
Armement 2 charges explosives à retardement de 2000 Kgs TNT
Equipage 33