Index
Articles
Forum
Médias
Histoire et politique
Liens et pub
Information diverses
Contact
Événements militaires
Armes d'infanterie
Chars
Véhicules
Avions
Navires
Artillerie




Classe Brooklyn

États-Unis, 1936-38

Croiseurs

La signature du traité de Londres, puis un rapport de l'attaché naval Américain au Japon qui notait dans un rapport, que l'amirauté Nippone concevait avec les Mogami un nouveau type de croiseur combinant faible déplacement et grande puissance de feu, ont présidé à la conception des navires de la classe Brooklyn. Il s'agissait de croiseurs lourds, avec un déplacement de près de 10 000 tonnes, mais armé de 15 pièces de 152 mm d'un nouveau type semi-automatique, avec un débit deux fois plus rapide que celui des canons de 203 mm. par contre ce passage de 9 à 15 canons se fit au prix d'une diminution drastique du blindage par rapport aux New Orleans. La coque était d'un nouveau modèle beaucoup plus massif à l'arrière, et doté d'une poupe carrée, à l'instar de ce qui se faisait en Europe, intégrant un hangar pour 4 hydravions à l'arrière. Du coup, les superstructures pouvaient êtres recentrées et 5 tourelles adoptées au lieu de 3.

Le croiseur USS St Louis en 1943

Le croiseur USS St Louis en 1943

Tout comme les précédents, 7 uités furent construites entre 1935 et 1938. Les USS Brooklyn, Philadelphia, Savanah, Nashville, Phoenix, Boise, Honolulu, StLouis, et Helena. Ces deux derniers avaient leurs machines réarrangées, et de nouveaux canons de 127 mm AA calibre 38 en tourelles doubles au lieu des calibre 25 précédents en affûts simples, leurs superstructures étant rassemblées derrière la cheminée arrière. En 1942, ils recurent tous une nouvelle paserelle ouverte, la superstructure allégée, la tour blockhaus de commandement enlevée, et les hublots en grande partie fermés et soudés. On leur ajouta plus tard une DCA complémentaire, qui se montait fin 1944 à 4 affûts quadruples et 6 doubles, ainsi que 20 de 20 mm AA en affûts doubles ou 18-20 simples.

Ils furent tous engagés au combat, avec un succés mitigé, et en Europe pour l'essentiel, en méditerranée, en particulier. En 1943, en juillet, le USS Helena fut ainsi coulée par des bombes volantes guidées Allemandes. Il fut prouvé que sa DCA n'avait pas eu une portée suffisante. Ce fut la seule perte de cette classe. Après guerre, ceux qui ne furent pas ms en réserve et démolis en 1960, avaient étés vendus aux trois "puissances navales" d'amérique du sud, le Brésil (StLouis), l'Argentine (Phoenix, Boise), et Chili (Brooklyn, Nashville). Ils étaient d'ailleurs encore en service dans les années 80, avec peu de changements.

Spécifications techniques
Déplacement 9 767 t. standard -12 207 t. Pleine Charge
Dimensions 185,42 m long, 18,82 m large, 6,93 m de tirant d'eau
Machines 4 hélices, 4 turbines Parsons, 8 chaudières B&W, 100 000 cv.
Vitesse maximale 32,5 noeuds
Blindage Ceinture 127, tourelles 155, ponts 25, blockhaus 127
Armement 15 canons de 152 (5x3), 8 de 127 mm, 30 de 40 mm AA (4x4, 6x2), 20 de 20 mm, 8 mitt. 12,7 mm AA, 4 avions
Equipage 868