Index
Articles
Forum
Médias
Histoire et politique
Liens et pub
Information diverses
Contact
Événements militaires
Armes d'infanterie
Chars
Véhicules
Avions
Navires
Artillerie




Classe New Mexico

États-Unis, 1917

Cuirassés

Les trois bâtiments de la classe New mexico (BB 40), comprenant ce dernier et les Mississippi et Idaho, furent lancés à la fin de la grande guerre, au moment ou les USA entraient en action, au début de 1917. Ils furent achevés à la fin de 1918. Jaugeant à l'origine 32 000 tonnes, ils différaient des Pennsylvania précédents par leur coque plus moderne, à proue penchée, abandonnant la vieille tradition de l'éperon au profit de formes plus marines et fonctionnelles. Comme ces derniers ils faisaient appel cependant à quatre tourelles triples de canons de 356 mm. Leur batterie secondaire faisait appel à des canons de 127 mm en barbettes. Leur silhouette Américaine était reconnaissable à leurs typiques mâts-cages à encorbellement.

Le  USS Mississippi en juillet 1943

Le USS Mississippi en juillet 1943

Après l'arrivée du "big five" au début des années 20, ils furent stationnés pour toute leur carrière de paix dans l'Atlantique. En 1931, ils entamèrent une reconstruction plus radical que tous les autres cuirassés américains: Leur ancien appareils moteur fut enlevé et remplacé par des turbines modernes, leur vitesse grimpant à 22 noeuds, répondant à une augmentation de poids car leurs frêles mâts furent enlevés et remplacés par une puissante tour-blockhaus passerelle et une autre à l'arrière. Leurs canons en barbettes de coque furent enlevés et les accès condamnés, et ils ne conservaient que les 6 pièces avant en batterie. 8 autres furent ajoutées sur le pont de cette même batterie, des affûts à vocation antiaérienne. L'éclairage électrique systématique et l'air conditionné permit d'éliminer la plupart des hublots. Leurs télémètres étaient également d'un tout nouveau modèle. Les trois navires émergèrent de ces travaux en 1934.

En septembre 1941, ils se prêtèrent à des exercices d'escadre. En 1942, ils furent envoyés en urgence pour remplacer les pertes de Pearl Harbor dans le pacifique, recevant un radar. En effet, à part les cuirassés rapides Washington et North Carolina qui entraient alors en service, ils étaient les plus modernes cuirassés de la marine américaine. Ils ne subirent aucun dommage vraiment grave en opérations, le Mississippi étant cependant endommagé en 1944 par un Kamikaze. A la fin de la guerre, ils portaient en standard 10 affûts quadruples de 40 mm et 40 à 46 canons de 20 mm Oerlikon. Ils seront retirés du service en 1948, le Missisippi servant pour sa part de navire-cible au test atomique atomique de Bikini, avant d'être démantelé en 1956.

Spécifications techniques
Déplacement 34 420 t. standard -36 160 t. Pleine Charge
Dimensions 190,19 m long, 32,40 m large, 9,44 m de tirant d'eau
Machines 4 hélices, 4 turbines Westinghouse, 4 chaudières Bureau express, 40 000 cv.
Vitesse maximale 22 noeuds
Blindage Ceinture 350, tourelles 400, ponts 152, casemate interne 287-400 mm, blockhaus 400
Armement 12 canons de 356 (4x3), 14 de 127, 24 canons de 40 (6x4), 16 de 20 mm AA, 3 avions
Equipage 1 443