Index
Articles
Forum
Médias
Histoire et politique
Liens et pub
Information diverses
Contact
Événements militaires
Armes d'infanterie
Chars
Véhicules
Avions
Navires
Artillerie




Classe New York

États-Unis, 1912

Cuirassés

Ces deux cuirassé suivirent les Arkansas avec les pièces de 355 mm attendues au lieu des 305 mm, permettant 5 tourelles doubles dans l'axe, à l'instar de ce qui se faisait ailleurs, bien que cette tourelle centrale ne se situait pas entre les deux cheminées du massif central, comme sur les Navires Français, Japonais, Britanniques ou Italiens. Le USS New York et le USS texas furent les derniers cuirassés terminés avant la grande guerre. lls étaient plus grands et plus lourds et conservaient la coque flush-deck des Arkansas.

Le New York en 1942

Le New York en 1942

Achevés en 1914 (mars-avril), ils servirent au sein de la 6e escadre, en Atlantique. En 1916, le Texas fut le premier navire de l'US Navy à recevoir des canons antiaériens, en l'occurence des pièces de 76 mm montées sur son rouf. En 1918, le Texas reçut, à l'inpiration des Britanniques, une plate-forme pour avions sur sa tourelle avant, mais ne mit en ouvre son premier appareil qu'en 1919 au large de Cuba. Le New York de son côté intervint lors de l'affaire de Vera Cruz (1914) avec une compagnie de marine à bord.

En 1925-27, ils repassèrent en chantier pour grand carénage, avec une suite de transformations, dont les premiers concernèrent leurs chaudières venant des croiseurs de bataille annulés de 1923. (avec pour principales conséquences le passage du charbon au mazout et un gain de place). Leurs marchine srestaient d'origine les vieux système à vapeur, verticale à tiple expansion, qui manquaient de puissance et leur causaient des vibrations excessives, au point de menacer leurs arbres d'hélices. Leur protection ASM fut largement améliorée, les ponts reçurent un blindage conséquent (plus de 90 mm), de même que les magasins à munitions. Pour le reste, leur blindage principal resta inchangé, mais on leur ajouta plus tard des ballasts latéraux massifs (2 mètres chacun de large). Ils reçurent également des pièces de 76 mm (16 au final) sur leur pont de batterie principalement, lequel fut élargi. Enfin, de nouveaux télémètres furent montés, de même qu'une catapulte nécéssitant l'enlèvement de son mât en corbeille arrière et son remplacement par une structure plus modeste et tripode. Puis lors d'une seconde phase de travaux, leur mât avant fut supprimé et remplacé par un nouveau tripode, tandis que la superstructure était entièremet reconstruite.

En 1942, alors que les deux unités servaient dans l'Atlantique, une nouvelle modernisation commença et ils furent débarrassés de leurs barbettes de batterie et de coque, ne conservant que 6 pièces de 127 mm en rouf de batterie, et outre l'ajout d'un radar ils reçurent 10 affûts quadruples de 40 mm AA, et 44 canons de 20 m AA. Les deux unités continuèrent à servir dans l'Atlantique jusqu'à la fin de la guerre. Le Texas fut conservé comme mémorial en 1948 et se visite actuellement, et le New York fut désarmé et finalement utilisé dans un test nucléaire et coulé à ce titre en 1948.

Spécifications techniques
Déplacement 27 000 t. standard -32 000 t. Pleine Charge
Dimensions 174,65 m long, 32,30 m large, 9,19 m de tirant d'eau
Machines 4 hélices, 4 turbines Parsons, 4 chaudières Babcock et Wilcox, 28 000 cv.
Vitesse maximale 21 noeuds
Blindage Ceinture 280, Batterie 280, Barbettes 280, tourelles 305, blockhaus 292mm
Armement 10 canons de 355, 6 canons de 127, 8 de 76, 40 de 40 et 44 de 20 mm AA
Equipage 1 290