Index
Articles
Forum
Médias
Histoire et politique
Liens et pub
Information diverses
Contact
Événements militaires
Armes d'infanterie
Chars
Véhicules
Avions
Navires
Artillerie




LSM(R) Landing Ship Medium (Rocket)

États-Unis, 1944-45

Navires de débarquement

Dérivés des LSM, ces bâtiments très différents avaient pour unique vocation d'assurer une préparation d'artillerie avant l'assaut des troupes sur les plages. Si leur coque était généralement similaire à celle des LSM standards, au moins jusque à la ligne de flottaison, tout le reste avait été repensé intégralement. Le pont était fermé, dégagé, la superstructure recentrée, modifiée et reportée sur l'arrière, et sur le pont principal, 20 lance-roquettes automatiques, en quatre colonnes de 5, les recharges se situant dans l'entrepont. Ceux de la première série, convertis en urgence (LSM(R) 196 à 199), gardaient la même configuration que les LSM standards, mais avec un pont couvert, 4 mortiers et de 85 à 105 roquettes sur rails de lancement.

LSM(R) standard, Okinawa, 1945

LSM(R) standard, Okinawa, 1945

Les quarante-cinq autres unités ultérieures étaient désignées LSM(R) 401-412 et 501-536. Ce sont celles décrites dans la fiche. Fin 1945, 4 unités furent reconverties en navire de sauvetage (ARS(D)) fin 1945.

Spécifications techniques
Déplacement 783 t. standard -994 t. Pleine Charge
Dimensions 62 m long, 10,52 m large, 2,1 m de tirant d'eau
Machines 2 hélices, 1 diesel, 2800 cv.
Vitesse maximale 13 noeuds
Blindage Aucun
Armement 1 de 127, 4 de 40 (2x2), 8 de 20 mm AA (4x2), 20 LR, 4 mortiers 106 mm
Equipage 143