Index
Articles
Forum
Histoire et politique
L'avant-guerre
La guerre
La politique
Les forces
Les chiffres
Bilan humain et matériel
Outils




Giraud, Henri


Giraud, Henri (1879-1949)

Général français ayant fréquenté Saint-Cyr, coprésident du Comité français de libération nationale en juin 1943. Pendant la Première Guerre mondiale, il fut capturé par les Allemands mais s'échappa rapidement de prison. Il combattit au Maroc lors de la campagne du Rif de 1925-1926. En mai 1940, au début de la Seconde Guerre mondiale, Giraud commanda la IXe armée dans le nord de la France. Après la chute de Sedan, il fut de nouveau fait prisonnier par les Allemands. Il s'évada d'Allemagne pour rejoindre la zone libre française en avril 1942 et se rendit en Algérie en novembre, après le débarquement des Alliés en Afrique du Nord. À la suite de l'assassinat de l'amiral Darlan en décembre 1942, Giraud assuma la direction, civile et militaire de l'Afrique française. En juin 1943, il devint coprésident du Comité français de libération nationale (CFLN) à Alger avec le général Charles de Gaulle et fut nommé, en juillet, commandant en chef de toutes les forces françaises.

Henri Giraud

Henri Giraud

Mais en novembre, sous la pression du général de Gaulle, il abandonna ses responsabilités politiques et, en avril 1944, il fut remercier de son commandement militaire par le général de Gaulle après l"'Affaire Corse". Entre-temps, il était parvenu à reconstituer en Afrique du Nord une armée française qui prit une part déterminante à la libération de la Corse. Revenu en France après la Libération, Giraud fut nommé vice-président du Conseil supérieur de la guerre.