Index
Articles
Forum
Histoire et politique
L'avant-guerre
La guerre
La politique
Les forces
Les chiffres
Bilan humain et matériel
Outils




Speer, Albert


Speer, Albert (1905-1981)

Homme politique allemand et architecte d'Hitler. C'est après avoir entendu un discours d'Hitler en janvier 1931, au cours d'un rassemblement à Berlin, qu'il décida d'adhérer au Parti national socialiste. C'est grâce à son efficacité et à son talent qu'Hitler en fit un de ces favoris lorsqu'il devint chancelier en 1933. Il lui confia alors de nombreuses commandes dont notamment la réalisation du stade de Nuremberg, où eu lieu le Congrès du Parti national socialiste en 1934.

Il fut nommé ministre de l'Armement et de la Production de guerre en 1942, ce qui lui permis d'utiliser une main d'oeuvre de travailleurs réquisitionnés et de conscrits pour effectuer les travaux des routes et des lignes de défenses stratégiques. En 1944, lorsqu'il se rendit compte que l'Allemagne allait perdre la guerre, il tenta en vain de convaincre Hitler de se rendre. Ce dernier lui intima l'ordre de détruire toutes les infrastructures, Speer aurait envisagé de l'assassiner.

Albert Speer

Albert Speer

Il plaida coupable pour crimes de guerre lors de son procès à Nuremberg, il fut condamné à vingt ans de prison, peine qu'il purgea à Spandau. Durant cette période, il écrivit "Ses Mémoires" (1969) , livre devenu un précieux témoignage sur la période nazie.