Index
Articles
Forum
Médias
Histoire et politique
Liens et pub
Informations diverses
Contact
Les uniformes
Les insignes alliés et neutres
Les insignes de l'Axe
La documentation
Les vidéos
Les sons
Le divertissement




Return to Castle Wolfenstein

Éditeur : Activision / Gray Matter

Type : First-person shooter

Ce jeu est la suite du tout premier first-person shooter jamais créé. La couleur est tout de suite annoncée : ça va cogner !

Alors donc, vous êtes en pleine Seconde Guerre mondiale et vous êtes un agent américain. Vous êtes en Allemagne et vous enquêtez sur des activités bizarroïdes pratiquées par les Nazis. En fait, ceux-ci travail sur des "soldats-zombis" (projet dirigé par Himmler). Ils travaillent à partir de textes anciens retrouvés en Allemagne. Ces recherches diaboliques ont lieu au château de Wolfenstein et l'Office of Secret Action envoi l'agent B.J. Blazkowicz empêcher les Nazis de créer leurs guerriers infernaux, car ceux-ci pourraient leur permettre de remporter la guerre ! L'ambiance est sombre et glauque, mais vous ne tarderez pas à massacrer tout ce qui se trouve sur votre passage, zombie et monstres compris...

Return to Castle Wolfenstein

Le scénario n'est pas très complexe, et malgré deux ou trois endroits un peu difficiles, on n'est jamais vraiment coincé dans ce jeu (pensez vous, ça pourrait vous faire vivre dix minutes sans avoir à tirer sur quoi que ce soit, horreur !). Les cinématiques vous feront avancer dans l'histoire et vous dévoileront vos objectifs. Ceux-ci sont des plus simples : aller quelque part, trouver une clef, un document, etc... Les soldats ne sont pas fute-fute, mais ils sont combatifs (en particulier les zombies qui vous sautent dessus comme des puces enragées), ils demeurent malgré tout relativement faciles à tuer. Pour ce faire, vous disposer d'un arsenal assez fourni, vous aurez des Luger, des MP 40, des Thompson, des Colt et aussi des armes futuristes tel que des canons électriques (pour griller vos ennemis). Ces armes ont une allure assez réaliste, mais leur fonctionnement ne l'est pas. Il semble que vous ayez la force d'un gorille, de sorte que votre arme ne tremble presque pas lorsque vous tirez.

De plus vous êtes un petit génie de la mécanique : vous arrivez à mettre 8 balles dans un Mauser 98K, chapeau ! (les programmeurs de ce jeu devraient apprendre que tous les fusils n'ont pas les même caractéristiques que leur M1 Garand qu'ils vénèrent... pitoyables "recherches" historiques). Bref, ce jeu mérite un beau 0 pour ce qui est du réalisme historique, mais bon, ce n'est pas son but, et puis il est vrai que les chercheurs allemands ont fait quelques travaux sur des activités paranormales, mais je doute quand même que des SS version "House of the Death" aient jamais vu le jour. Bref, en mode solo ce jeu n'a rien d'innovant, il est sympa, mais c'est tout. Le mode multi-joueurs est une tout autre histoire. Vous devez réaliser des objectifs précis et pour ce faire, vous devez effectuer un beau travail d'équipe. Votre équipe se constitue de quatre classes de soldats : le soldat classique (il n'a rien de spécial si ce n'est un grand choix d'armes), un ingénieur (capable de poser des charges et d'en enlever), le médecin (capable de soigner les soldats à terre) et le lieutenant (capable de donner des munitions à ses soldats et de commander un raid aérien). En fait, le mode multi-joueurs est une bien meilleure raison d'acheter ce jeu que le mode solo.

Ce jeu fonctionne avec le moteur de Quake III, parfait pour recréer des environnements tels que le château de Wolfenstein. Les graphismes sont très beaux, les décors précis, les personnages sont bien modélisés et animés, du beau boulot. Le mode multi-joueurs est un peu moins beau (sûrement pour éviter les ralentissements) mais reste quand même très correct. Côté son, ce jeu est excellent, les armes et explosions en tout genre ont un bruit réalistes. Mais il y a un petit point gênant : les Allemands parlent anglais.. avec un accent allemand soit, mais ça demeure un détail choquant. Les gens de chez Activision chargés d'enregistrer les dialogues de ce jeu auraient du faire un tour en Allemagne pour se rendre compte que l'anglais n'est pas la langue parlée là-bas... (et ils devraient aussi apprendre que les sous-titres dans une autre langue que celle utilisée par les personnages ne sont pas illégaux). Il y a un autre détail agaçant, les Allemands ont tendance à hurler avant de vous attaquer et à courir de la manière la plus lourde et la moins discrète possible, ce qui ruine l'atmosphère de stress et de suspense que doit avoir un jeu sombre comme celui-ci. Ce jeu a cependant une qualité technique non négligeable : il est trèèès stable, il ne plante jamais, ce qui n'est pas le cas de tous le jeux, loin de là (spécialement sous XP).

Ce jeu offre donc un scénario peu original mais un mode multi-joueurs excellent. Il est beau et a un bon son. De plus, si vous n'aimez pas les SS (ce qui peut se comprendre), ce jeu est pour vous, vous en tuerez des tas (zombis et humains). Un très bon jeu pour ceux qui ne sont pas trop regardant côté détails historiques mais qui veulent juste massacrer entre deux tueries, avant de reprendre la boucherie qu'ils avaient laissé de coté. Je lui octroie donc la note de 15,5/20.

Pour voir des screenshots de Return to Castle Wolfenstein, cliquez ici