En 1918, les Pays-Bas ont acquis auprès de l’Angleterre 1000 mitrailleuses Vickers .303 dans le but de diversifier leurs fournisseurs et d’augmenter leur arsenal de mitrailleuses. En 1935, une partie de ces mitrailleuses a été convertie au calibre 7.92x54R, conformément aux normes de 1925. Cette conversion visait à assurer la pérennité des armes en utilisant des munitions produites localement. Comme le 6.5mm Mannlicher, le .303 British est également à bourrelet, ce qui rendait l’adoption du calibre 7.92x54R compatible avec les têtes de culasse, nécessitant simplement des ajustements et un changement de canon.

Lors de la campagne de 1940, les Hollandais ont déployé les mitrailleuses Vickers qui étaient en réserve opérationnelle. Elles ont principalement équipé les véhicules blindés Vickers Carden-Lloyd hollandais. Grâce à la mise à niveau effectuée en 1925, elles se sont révélées fiables et résistantes. Les mitrailleuses Vickers représentent les premiers exemples du système Maxim à refroidissement liquide.

 

vickers-m18

 

Spécifications techniques

Fonctionnement Automatique
Calibre 7,7 mm
Munition .303 British (pour les modèles d’origine) / 7.92x54R (pour les modèles convertis)
Cadence de tir 500 coups/min
Capacité Bandes de 250 cartouches
Portée Max : 1 000 m
Masse 14,97 kg sans eau, 18,1 kg avec eau ; poids du trépied : 22,7 kg
Longueur 1 155 mm
Longueur du canon 723 mm
Vitesse initiale 746 m/s

 

Merci à Alves Eric pour sa contribution