Royaume-Uni, 1941

Porte-avions léger britannique

Construit comme un ravitailleur et navire-atelier pour hydravions, l’Unicorn fut modifié comme porte-avions proprement dit. Conçu en 1939 au moment du début de la guerre, il était en quelque sorte du copie en réduction de l’Ark Royal, avec ses deux hangars superposés. Toutefois, il n’avait pas ses défauts et une bonne protection. Il embarquait 35 avions, soit presque autant qu’un bâtiment de la classe Illustrious. Mais il n’avait pas leur vitesse.

 

L' Unicorn en 1942

L’Unicorn en 1942

Achevé en mars 1943, il servit en méditerranée (campagne d’Italie) et en arctique, pour la protection des convois. La « Licorne » survécut à la guerre et servira longtemps dans des rôles divers jusqu’à sa radiation des listes en 1959.

 

Spécifications techniques

Déplacement 14 750 t. standard -20 300 t. Pleine Charge
Dimensions 197 m long, 27,4 m large, 7,3 m de tirant d’eau
Machines 2 hélices, 2 turbines Parsons, 4 chaudières Admiralty, 40 000 cv.
Vitesse maximale 24 nœuds
Blindage Aucun
Armement 8 pièces de 120 mm (4×2), 16 de 40 mm AA (4×4), 35 avions
Équipage 1 200