En 1915, au cœur de la Première Guerre mondiale, la Grèce se trouve dans une impasse politique. Le gouvernement conservateur, en faveur de la neutralité, est en train d’être renversé en faveur d’un gouvernement partisan de l’Entente. La Grèce doit également régler des contentieux avec la Bulgarie et la Turquie, non résolus par les guerres des Balkans précédentes. Pour remplacer ses armes de poing disparates, la Grèce saisit l’opportunité présentée par la société Colt, qui cherchait à amortir un modèle initialement conçu pour l’armée française. Ainsi, la Grèce commande 25 500 exemplaires du modèle Colt Army Spécial pour équiper son armée et sa marine. Par conséquent, le Colt Army Spécial devient l’arme de poing officielle de l’armée grecque, arborant les inscriptions Ε Σ » ΕΛΛΗΝΙΚΟΣ ΣΤΡΑΤΟΣ (Armée Grecque). Ce choix n’est pas fortuit, car les Grecs sont habitués aux revolvers, notamment les revolvers monténégrins largement présents dans les Balkans, ainsi que les revolvers Lefaucheux. Il s’agit d’un revolver moderne à six coups en 38 Long Colt, simple et double action, bronzé, avec un barillet basculant à gauche et une éjection collective des douilles. Il est utilisé lors des affrontements avec les Bulgares et les Turcs.

Pendant l’entre-deux-guerres, les Grecs, satisfaits du revolver Colt, commandent une petite série du modèle Colt M1927 pour augmenter les stocks. Ces revolvers participent également aux combats aux côtés des Italiens et des Allemands, en complément des revolvers Chamelot-Delvigne 1873 et des pistolets Ruby cédés par la France, ainsi que des Bergmann-Bayard 1910 et FN Herstal 10/22 acquis en petites quantités auprès de la Belgique. L’arme se révèle fiable et robuste, poursuivant sa carrière jusqu’aux années 50, date à laquelle elle est remplacée par les FN GP35.

 

colt army office grec

 

Spécifications techniques

Fonctionnement Simple et double action
Calibre 9mm
Munition 9×26mmR
Cadence de tir 25 coups/min
Capacité 6 cartouches
Portée 50 m
Masse 0.920kg
Longueur 285mm
Longueur du canon 114mm
Vitesse initiale 250 m/s

 

Merci à Alves Eric pour sa contribution