En 1917, la France décida de créer une armée polonaise composée de 100 000 soldats polonais, placée sous le commandement de Jozef Haller. Cette nouvelle armée polonaise prit le nom d’armée Bleue en raison de leurs uniformes distinctifs. La France équipa cette nouvelle armée de fusils Berthiers, toutes versions confondues. L’armée Bleue combattit en France jusqu’à la fin des hostilités, puis elle affronta les bolcheviks en Ukraine dès 1919 jusqu’en 1922, devenant ainsi la pierre angulaire de la nouvelle armée polonaise. Les fusils Berthiers furent stockés dans les arsenaux polonais pendant l’entre-deux-guerres, puis ressortis lors de la mobilisation de 1939.

Le fusil Berthier est reconnu pour sa solidité et sa fiabilité, avec une culasse à verrou et un magasin de type Mannlicher par clip de 3 ou 5 cartouches.

 

 

 

Spécifications techniques

Fonctionnement Manuel
Calibre 8 mm
Munition 8×50 mm R
Cadence de tir 11 coups/min
Capacité 5 cartouches
Portée Pratique : 750 m / Utile : 2 400 m
Masse 4,2 kg
Longueur 1 305 mm
Longueur du canon 800 mm
Vitesse initiale 715 m/s

 

Merci à Alves Eric pour sa contribution