Afin d’aider la République de Chine contre les Japonais, l’Angleterre va fournir 6000 fusils Boys. Les Chinois vont utiliser ce fusil antichar avec efficacité durant toute la guerre. Les blindés japonais, étant de nature légère pour des raisons doctrinales et stratégiques (coût de production, étude des chars étrangers, économie de matières premières et tonnage de transport maritime), étaient vulnérables. Les fusils Boys n’avaient aucun mal à perforer les Type 89, Type 95, Type 97 et les tankettes Type 94 à courte distance. Il s’agit d’un fusil lourd à culasse à verrou, avec un chargeur de 5 cartouches. Les performances de la munition de .55 (13,9 mm) étaient bonnes sur les blindés du début de guerre, pouvant percer 23,2 mm à 100 yards et 18,8 mm à 500 yards.

 

 

Spécifications techniques

Fonctionnement Manuel, culasse à verrou
Calibre .55 (13,97 mm)
Capacité 5 obus
Masse 16,320 kg
Longueur 1 620 mm
Longueur du canon 914 mm
Vitesse initiale 1 005 m/s

 

Merci à Alves Eric pour sa contribution