Suite aux conséquences de sa défaite durant la Première Guerre mondiale, l’Empire Austro-Hongrois éclate, et la Hongrie indépendante doit composer avec ses vieux stocks hérités de l’empire. Il est décidé de concevoir un nouveau fusil national afin de compléter les M31 (Steyr Mannlicher M95). Les Hongrois ne prendront pas de risques inutiles, et ils ont conçu un fusil pragmatique et sûr. Ils conservent le système d’alimentation par clip de type Mannlicher de 8mm Steyr, mais cette fois-ci, ils préfèrent une culasse à verrou classique à la culasse rectiligne du modèle M31. En 1940, vu la demande allemande en armes et par nécessité, les Hongrois transforment les M35 pour accepter la cartouche allemande de 7.92. Le magasin visible, typique Mannlicher, disparaît au profit d’un magasin interne. Cette version se nommera Gewehr 98/40. En 1943, les Hongrois adoptent le 98/40 en intégrant les accessoires du M35, et cette version deviendra le M43 en calibre 7.92. Toutes ces versions combattront les Soviétiques.

 

Fusil M35/gewehr 98-40/M43

Fusil M35/gewehr 98-40/M43

 

Photo fusil 98-40

 

Fusil M43

Fusil M43

 

 

Spécifications techniques

Fonctionnement Culasse à verrou
Calibre 8mm, 7.92mm
Munition 8X56mmR Steyr, 7.92×57 Mauser
Cadence de tir 25 coups/min
Capacité 5 cartouches
Portée 1200 m
Masse 4kg
Longueur 1100 mm
Longueur du canon 600 mm
Vitesse initiale 700 m/s

 

Merci à Alves Eric pour sa contribution