L’Empire japonais prend conscience de la grande disparité des armes employées par son vassal, l’état fantoche du Mandchoukou. De même, l’Empire ne peut fournir de son stock dont il a énormément besoin pour sa guerre contre la Chine. Il est alors décidé de passer une commande de 120 000 fusils à son allié italien en 1938. Sous la direction de Terni, la commande des fusils est équitablement répartie entre la SFARE de Gardonne et Beretta. Les fusils sont livrés en 1939. Finalement, seule une partie partira au Mandchoukou tandis que l’autre servira à équiper la marine impériale. Il s’agit d’un fusil à culasse à verrou de type Carcano avec un magasin interne de 5 cartouches de type Mauser au calibre de 6.5 Arisaka. Le fusil a la particularité d’accepter la baïonnette de fusil type 30. Il participera à toutes les batailles de l’armée japonaise, notamment lors de la bataille des îles Marshall.

 

Spécifications techniques

Fonctionnement Manuel
Calibre 6.5 mm
Munition 6.5×50 mm SR
Cadence de tir 15 coups/min
Capacité 5 cartouches
Portée 1000 m
Masse 3.95 kg
Longueur 1285 mm
Longueur du canon 797 mm
Vitesse initiale 731 m/s

 

Merci à Alves Eric pour sa contribution