Afin d’aider l’Estonie à prendre son indépendance en 1918, l’Angleterre a fourni 10 000 fusils Ross de surplus à l’armée estonienne nouvellement formée (Maavägi). Ces fusils complétaient les fusils P14 en partageant la même munition. En raison de ses faiblesses, le fusil Ross a été utilisé pour des missions de gardiennage, de sentinelle et d’entraînement. Cependant, en faisant feu de tout bois, ils ont également combattu les Soviétiques en 1939. Le fusil Ross, un fusil canadien s’inspirant du Mannlicher M95, est équipé d’une culasse rectiligne en deux mouvements. C’était un fusil très précis, mais il ne supportait pas la boue.

 

 

 

Spécifications techniques

Fonctionnement Culasse à verrou
Calibre 7.7 mm
Munition .303 British
Cadence de tir 30 coups/min
Capacité 5 cartouches
Portée 1000 m
Masse 3.9 kg
Longueur 1320 mm
Longueur du canon 711 mm
Vitesse initiale 750 m/s

 

Merci à Alves Eric pour sa contribution