Il s’agit d’un clone du Suomi K31. Après l’achat initial de 32 unités auprès de la Finlande, les Danois ont été satisfaits du pistolet-mitrailleur et ont demandé à la Finlande le droit de produire localement le K31 pour leurs propres besoins. La licence a été accordée et le Danemark produira dans l’usine de Madsen 1400 unités jusqu’en 1943, date à laquelle l’armée danoise a été démantelée par l’Allemagne. La production reprendra dès 1945 pour les modèles MADSEN 1945. Basé sur le Suomi K31, Madsen produira plusieurs versions, notamment la version 1939, avec une poignée pistolet, une crosse squelette en fer, et le manchon de protection et de refroidissement du canon supprimé, ainsi qu’une boule d’apprehension pour contrôler l’arme. La version 1941 supprime la boule d’apprehension, tandis que la version finale de 1945 est équipée d’un manchon de protection du canon, d’un garde-main en bois et d’une crosse en bois. Tous les pistolets-mitrailleurs Madsen seront à culasse non calée de type blow-back.

 

Madsen 1945

 

Madsen 1941

Madsen 1941

 

Madsen 1939

Madsen 1939

 

Spécifications techniques

Fonctionnement Automatique
Calibre 9 mm
Munition 9×19 mm Parabellum
Cadence de tir 850 coups/min
Capacité 50 cartouches (chargeur unique en double pile de 25 cartouches)
Portée 150 m
Masse 4 kg
Longueur 800 mm
Longueur du canon 315 mm
Vitesse initiale 396 m/s

 

Merci à Alves Eric pour sa contribution