À la veille du 1er conflit mondial, la Suède a décidé avec la Norvège d’acheter un lot conséquent de Madsen au Danemark. Initialement, la commande n’était pas prévue pour les pays scandinaves car elle était destinée à un calibre de 8mm. Cependant, l’entente entre les trois pays, et surtout la géopolitique, ont fait que le Danemark a priorisé ses alliés. Le lot vendu a été recalibré au calibre 6.5mm Mauser réglementaire en Suède et en Norvège. Le fusil-mitrailleur Madsen a pris le nom officiel de KG1914. Le fusil-mitrailleur a été remplacé durant les années 20 par le système Browning B.A.R produit localement par Carl Gustav, tandis que les KG1914 ont été mis en réserve.

Lorsque l’Allemagne a envahi la Norvège en 1940, pourtant neutre, cela a mis la Suède dans une colère froide, plaçant ainsi l’Allemagne au même titre que l’URSS en tant que nation hostile. Elle a alors décidé secrètement d’aider et d’organiser la résistance norvégienne. Les résistants norvégiens ont été dotés des KG1914, dont ils connaissaient le maniement grâce au M/22 norvégien.

Le fusil-mitrailleur Madsen fonctionne toujours par court recul du canon et déverrouillage de la culasse par une pièce de manœuvre à mouvement ascendant et descendant.

 

Plan du fonctionnement du KG1914 (suédois)

Entente entre un soldat suédois et un résistant norvégien – KG1914 (colorisée)

 

Spécifications techniques

Fonctionnement Automatique à long recul du canon
Calibre 6.5mm
Munition 6.5×55mm
Cadence de tir 500 coups/min
Capacité 25 cartouches
Portée 1500 m
Masse 9.9 kg
Longueur 1169 mm
Longueur du canon 480 mm
Vitesse initiale 750 m/s

 

Merci à Alves Eric pour sa contribution