En 1940, le Japon, anticipant une prolongation de la guerre en Chine et une possible confrontation avec les États-Unis et les Alliés, prend la décision de rationaliser sa production d’armes. En 1942, il introduit une nouvelle mitrailleuse sous le nom de Type 1 dans le but de remplacer à terme les modèles Type 3 et Type 92. Cette mitrailleuse est conçue pour être plus économique et facile à produire.

La mitrailleuse Type 1 conserve les points forts des modèles précédents. Elle fonctionne à emprunt de gaz, est alimentée par un peigne de 30 cartouches et offre la possibilité de changer facilement le canon pour l’entretien ou le refroidissement. Elle est équipée d’ailettes de refroidissement pour une meilleure dissipation de la chaleur. Comparée à ses prédécesseurs, elle est significativement plus légère, pesant environ 20 kilogrammes de moins.

Bien que moins raffinée en termes de finition en raison d’une approche axée sur l’économie d’échelle, la mitrailleuse Type 1 est solide et fiable. Cependant, malgré la priorité qui lui est accordée dans la fabrication, elle ne parvient pas à remplacer complètement les modèles précédents. Tout au long de la guerre, le Japon maintient une coexistence des différents modèles de mitrailleuses, bien que la priorité de production ait été donnée au Type 1.

 

Mitrailleuse Type 1

 

Spécifications techniques

Fonctionnement Automatique à emprunt de gaz
Calibre 7.7mm
Munition 7.7x58mm
Cadence de tir 500 coups/min
Capacité 30 cartouches
Portée 1500 m
Masse 36 kg
Longueur 1007 mm
Longueur du canon 589 mm
Vitesse initiale 770 m/s

 

Merci à Alves Eric pour sa contribution