La Roumanie a d’abord reçu un lot de surplus de pistolets-mitrailleurs MP18 comme dédommagement de guerre, ces armes étant par la suite adoptées par la police pendant l’entre-deux-guerres. En cours de conflit, environ une centaine de MP28 ont été offerts par l’Allemagne à la Garde de Fer (une milice roumaine) avec laquelle elle a d’abord collaboré. Le MP18, pistolet-mitrailleur qui avait fait ses preuves dans les tranchées de la Première Guerre mondiale, a ensuite été amélioré pour donner naissance au MP28. Ce dernier se présente sous la forme d’un mousqueton, avec une culasse non calée et un chargeur latéral.

 

 

 

 

Spécifications techniques

Fonctionnement Culasse non calée, blow-back
Calibre 9 mm
Munition 9×19 mm Parabellum
Cadence de tir 650 coups/min
Capacité 32 cartouches
Portée 150 m
Masse 5 kg
Longueur 820 mm
Longueur du canon 200 mm
Vitesse initiale 390 m/s

 

Merci à Alves Eric pour sa contribution